AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Merci de privilégier les prédéfinis Marvel (surtout les PVS) !
Nous manquons de mutants, de vilains et de civils ! N'hésitez pas !


N'hésitez pas à venir voter pour nous aux top-sites toutes les deux heures !
Et également à remonter notre sujet PRD !


MERCI DE PRIVILÉGIER LE GROUPE DU GOUVERNEMENT ET DES CIVILS !!

Autrement, nous nous verrons contraints de fermer certains groupes.
Merci de votre compréhension.


Partagez | 
 

 comme deux gouttes d'eau ♔ ft. cleo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 






avatar


live each day as if it were the last. ₪


∆ CRÉDITS : lux aeterna (avatar) + tumblr (gifs) + jackass (signa)
∆ CÉLÉBRITÉ : amanda seyfried
∆ DOLLARS : 1852
∆ SCHYZO ? : wanda m. maximoff
∆ ÂGE DU PERSONNAGE : vingt-quatre ans
∆ NOM DE CODE : aucun à ce jour
∆ STATUT CIVIL : célibataire
∆ RACE : humaine
∆ JOB : psychologue en partenariat avec la police
∆ COULEUR RP : #cc3333





Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: comme deux gouttes d'eau ♔ ft. cleo   Lun 18 Juil - 22:05


Comme deux gouttes d'eau


Unity T. Danvers - Cléo M. Turner

sing a happy song, sing a happy song ♥



Bienvenue à Manhattan. Aujourd’hui il ne fait pas très chaud, mais il ne fait pas spécialement froid non plus. Dans tous les cas, cela n’arrêtera pas la Grosse Pomme de se trouver tout aussi active que les jours précédents celui-ci. Huit heures du matin et la circulation est déjà à son comble, créant des bouchons à tous les coins de rue. Les marchands arrivent chacun leur tour et préparent leur boutique pour attirer de potentiels clients. Les appartements se vident pour faire place au travail, aux affaires, au commerce, et qu’en sais-je encore. Je faisais partie de ces gens-ci, à me lever très tôt afin de rejoindre l’autre bout du quartier pour mon job. Rejetant ma couverture à l’autre bout du lit, je m’assis à son bord. Fronçant les sourcils, une pensée me vint à l’esprit et j’attrapais aussitôt mon téléphone pour voir si j’avais la moindre nouvelle de Mysterio, justicier que j’accompagnais dans ses missions depuis l’accident à l’hôpital. Mais rien qui ne puisse m’alarmer. Soufflant doucement, je reposais l’objet sur ma table de nuit avant de me lever du lit et de filer direction la salle de bain afin de prendre une rapide douche pour être un minimum présentable pour le boulot. Laissant l’eau chaude couler sur mon corps plusieurs minutes, bras le long du corps et yeux clos, je réfléchissais à certains éléments de ma vie.

Qui suis-je réellement ? Je me pose très souvent cette question. J’ai été adoptée, dès la naissance. Je n’ai jamais connu mes parents biologiques, je ne sais encore moins si j’avais des frères ou sœurs, et si le tout pouvait être encore en vie. Mes recherches me semblaient vaines, mais j’avais la chance que cela ne me démoralise pas et bien au contraire, cela m’aidait à encore plus fournir d’efforts. Mais pour le moment, après des mois passés à essayer d’enquêter à ce sujet de mon côté, je n’avais obtenu aucun résultat. Qui était réellement Mysterio ? Depuis l’hôpital, je me suis alliée à lui et, par conséquent, cela m’a valu une place au sein de la police, tout en gardant mon job de psychologue que j’ai le droit de pratiquer dans un cabinet qu’ils m’ont fournie. Et maintenant quoi ? J’aide un justicier dont je n’ai aucune idée de quelle est sa véritable identité. J’ai beau me dire que je n’ai pas le droit de vouloir en savoir plus sur sa vie privée car après tout s’il portait un masque, ce n’était pas pour des prunes, au contraire même, on entendait souvent que les super-héros se masquaient pour éviter que leurs proches ne soient visés pour les atteindre. En portant un masque, il supprime leur double-eux mais aussi tous leurs points faibles. Et ça je le comprenais. Mais plus ça allait et plus ma curiosité voulait me pousser à lui poser la question.

Semblant revenir à la réalité, j’arrêtais l’eau de la douche et partit m’habiller. Regardant au travers la baie vitrée de ma chambre, j’esquissais un petit sourire, sachant qu’il était quelque part. Qu’ils étaient quelque part même, et pas que Mysterio mais aussi Spider-Man ou bien même les Avengers. Ces super-héros qui veillaient sur nous, sur le peuple. Attrapant une veste et mon sac à main, je passais le pas de la porte de ma chambre et me dirigeait vers la cuisine alors que j’aperçus ma mère. Elle était tout sourire et était en train de préparer des pancakes, ce qui eut le don de me redonner le sourire également. Ça me rendait heureuse qu’elle reprenne sa vie en main, après de nombreuses années de dépression. Je me souvenais la ramasser souvent au bar alors qu’elle était ivre, je pense même être allée la chercher à tous les bars de la ville. Je me souvenais d’elle comme une femme qui pleurait tout le temps, chaque fois que je la voyais, et la nuit j’entendais même ses sanglots. Ça ne m’a pas fait plaisir de la voir ainsi, j’essayais de tout faire pour qu’elle retrouve le sourire. Et avec le temps, elle m’a laissé l’aider et je savais parfaitement qu’elle allait beaucoup. M’approchant d’elle, j’ai pris soin de déposer un baiser sur sa joue et d’engouffrer un pancake dans ma bouche. Mâchant, je me rendis compte qu’elle en avait fait beaucoup, peut-être même trop. « Comment ça se fait que tu en ai fait autant ? » Lui demandais-je. Ma mère eut un petit sourire et dit tout simplement, les yeux dans le vague. « Il y a un homme. »

J’en étais tombée des nues, je ne pensais pas que ma mère allait bien à ce point ! Mais qu’importe après tout, si elle était heureuse, je m’en fichais. Je ne lui adressais qu’un léger coup de coude en évitant la moindre réflexion à ce sujet, non seulement car j’allais être en retard, mais surtout que ce n’était pas le moment et que je voulais attendre qu’elle vienne m’en parler d’elle-même. Après tout, ne précipitions pas les choses. Et aussi car le dit-homme venait d’entrer dans la pièce. Attrapant un second pancake au passage, j’embrassais à nouveau la joue de ma mère, salua rapidement l’homme, et quitta l’appartement pour cette toute nouvelle journée. Je ne savais pourquoi, mais je sentais qu’elle allait être riche en rebondissements et bonnes nouvelles ! C’est ainsi que tout sourire, je me permis malgré tout un léger arrêt à mon café préféré, Piccolo Cafe, et prit rapidement le métro jusqu’à l’arrêt 51 St pour rejoindre le New York City Police Department. Poussant les portes et finissant mon café encore tout chaud, je jetais à la poubelle de l’entrée mon gobelet, me fit fouiller et rejoint rapidement mon bureau en croisant plusieurs collègues dont je leur fis par de mes salutations. Posant mon sac sur la commode, je refermais la porte derrière moi, me dessapait de ma veste que j’accrochais au porte manteau et me plaçais derrière mon bureau. J’allumais tout d’abord mon ordinateur puis, fronçant les sourcils, je jetais un œil à mon calendrier. J’avais peu de rendez-vous aujourd’hui, c’était déjà ça.




United winners
Revenir en haut Aller en bas
 
comme deux gouttes d'eau ♔ ft. cleo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HERMIA - I put a spell on you ♠
» (F/LIBRE) vanessa hudgens + comme deux doigts d'une main.
» Comme deux sœurs jumelles qu'un reflet unirait, l'eau et la glace jamais ne se ressembleraient.
» Je t'aurais acceptée comme amie, mais le destin en a voulut autrement [PV Zéro]
» Nous deux, c'est comme l'eau et le feu |feat Sauvage|

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AGE OF HEROES ::  :: Manhattan-
Sauter vers: