AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Merci de privilégier les prédéfinis Marvel (surtout les PVS) !
Nous manquons de mutants, de vilains et de civils ! N'hésitez pas !


N'hésitez pas à venir voter pour nous aux top-sites toutes les deux heures !
Et également à remonter notre sujet PRD !


MERCI DE PRIVILÉGIER LE GROUPE DU GOUVERNEMENT ET DES CIVILS !!

Autrement, nous nous verrons contraints de fermer certains groupes.
Merci de votre compréhension.


Partagez | 
 

 I know you from somewhere • ft. wanda maximoff.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 







Invité

Invité








MessageSujet: I know you from somewhere • ft. wanda maximoff.   Mer 29 Avr - 21:05




James & Wanda
Quote ou titre du rp

P
eine, douleur, désespoir, solitude. Autant d’émotions que James, aka Bucky, connait parfaitement bien. À vrai dire, c’est devenu un être qui ne fonctionne que sur le ressenti des choses. Puisqu’il ne se rappelle perpétuellement de rien, il s’est créé une réalité et une ligne de conduite en fonction de ce qu’il ressent et de ce que ses instincts lui dictent. Il y a une chose dont il se souvient, c’est un visage. Oh oui, un doux et merveilleux visage. Une jeune femme, belle, aux cheveux longs et bruns. Son teint est pâle et ses yeux… désespérément tristes. Bucky n’a jamais vu d’yeux aussi tristes, sauf lorsqu’il se regarde dans un miroir. Ce visage si doux, si tendre, si beau reflète pourtant une mélancolie qui laisse transparaître une vie brisée, un passif si… « Oh… » Lâche-t-il soudainement. La voilà.
Le soldat qui passe à travers les couloirs de la grande base de HYDRA passe devant une salle de commande où les jumeaux Maximoff semblent recevoir un ordre de mission. L’homme qui s’adresse à eux est affublé d’un énorme logo à tête de mort sur son tee-shirt, ou comment être discret. Une fois leur briefing terminé, le groupe se dissout et les jumeaux restent seuls. James reste un instant dans l’encadrement de la porte à observer la jeune femme. Elle est belle, elle ne semble pas l’avoir remarqué et la voir si naturelle, si pensive et attentive à ce que lui raconte son frère la rend encore plus… Elle l’a vu ! La demoiselle tourne la tête juste à cet instant précis. Expert en relations humaines et fort de ses expériences nombreuses avec les femmes, Bucky fait mine d’être discret et sort de l’encadrement de la porte pour se cacher derrière le mur. En tout cas il en est sûr, le visage qu’il voit sans cesse est bien le sien. Ses mains sont moites, son pouls s’accélère, mais qu’elle est cette sensation qui bouillonne en lui ? Sur le coup, il se reprend. Fier, droit et fort, le soldat se redresse et reprend sa prestance habituelle et son air impassible.
Finalement, plutôt que de se laisser aller, il fait volte-face et s’avance dans la salle où se trouvent les deux jeunes gens. Là il se rend compte que seule la jeune femme est restée. Elle semble intéressée par une tablette numérique qui dispense sans doute les informations vitales à sa future assignation. Elle ne se rend pas compte de sa présence alors Bucky se racle la gorge en portant à ses lèvres sa main de chaire. « Excusez-moi… Je… Je dérange ? » Puis il reste là, droit comme un ‘’i’’ à attendre la réponse de la jeune femme. Gêné et peu habitué à ce genre de situation –dire qu’avant il avait une cote d’enfer auprès des femmes et il avait une tchatche de séducteur- il ne sait trop que dire, il ne sait trop quoi faire.
WILDBIRD
Revenir en haut Aller en bas







Invité

Invité








MessageSujet: Re: I know you from somewhere • ft. wanda maximoff.   Jeu 30 Avr - 16:47


I know you from somewhere


James B. Barnes & Wanda F. Maximoff



« Excusez-moi… Je… Je dérange ? » La réflexion de Wanda était tellement intense qu’elle ne sentit pas l’homme entrer. Elle releva le regard vers ce drôle de personnage. Au premier coup d’œil, elle ne le reconnaissait pas. Mais l’image de cet homme et les paroles de ce scientifique lui revinrent ensuite en mémoire. Inconsciemment elle avait glissé ses yeux dans les siens, intriguée. Wanda était loin d’être facile à duper. Malgré les dires du scientifique, elle n’avait pas été folle, elle avait senti un homme détruit et torturé lorsqu’elle l’avait aperçu. Et elle avait conscience que les actes qu’il avait commis sous les ordres d’HYDRA étaient mauvais, très, et contredisait parfaitement l’affirmation qu’elle avait entendue. C’était la souffrance de cet homme sans identité qui la trempa dans le doute. Là encore, elle la revoyait, au plus fin fond de son être brisé.

Ils étaient les mêmes. Wanda ne connaissait pas le passé de cet homme, mais depuis leur entrée commune à HYDRA leur parcours n’avait pas été si différent. Ses yeux descendirent sur le corps de l’homme afin d’observer son accoutrement. Elle devina à qui elle avait à faire. Cet homme était célèbre pour ses tristes meurtres. Cependant Wanda n’aurait jamais pensé qu’il faisait partie des armes humaines d’HYDRA, tout comme elle. A vrai dire, elle ne savait exactement comment réagir. A première vue, il ne semblait pas lui vouloir de mal. Mais connaissant sa réputation, elle fit malgré tout un pas en arrière par réflexe et resta sur ses gardes, bien qu’elle doute qu’il fasse quoique ce soit. Ce regard, et les sentiments qu’il éprouvait, marquait Wanda et la berçait doucement.

« Vous … C’était vous … » Que pouvait-elle dire ? Elle savait parfaitement le sort qu’on lui réservait après chaque mission. Mais chaque fois il ne se souvenait de rien. Pourquoi venait-il à son encontre d’ailleurs ? « Je … » Elle fronça les sourcils, détachant son regard du sien, brisant cette connexion qu’elle avait établie. La brune se déplaça de l’autre côté de la table, pensive. Elle resta plusieurs secondes ainsi. Oh non, en réalité rien ne lui était venu à l’esprit. Il arrivait parfois que Wanda se perde totalement dans le temps sans s’en rendre compte. C’était une conséquence de son pouvoir. Revenant à elle, ses mains se posèrent délicatement sur l’objet de métal et son regard vide se reposa sur l’homme. Autant essayer de ne pas y aller par quatre chemins et d’aller droit au but. D’un air fatigué, sa voix s’éleva finalement à travers la pièce. « Que faites-vous ici, soldat ? »
Revenir en haut Aller en bas







Invité

Invité








MessageSujet: Re: I know you from somewhere • ft. wanda maximoff.   Jeu 14 Mai - 7:56



   
   James & Wanda
   I know you from somewhere

* Q
ue fais-je ici ? Pourquoi suis-je là ? Pourquoi suis-je revenu encore une fois dans cette enceinte lugubre et froide ? Pourquoi me suis-je approché d'elle ? Qui est-elle ? Pourquoi est-elle ici ? Est-elle différente des autres ? Pourquoi ressens-je une aura si particulière émanant d'elle ? * Trop de questions viennent à l'esprit du soldat. Lui-même n'avait aucune des réponses auxquelles son esprit se heurte et plutôt que de les exprimer, il est du genre à tout intérioriser et à réfléchir bien plus que de raison. C'est ce que font les esprits solitaires, ils ne parlent à personne et se renferment sur eux-mêmes. Hydra a cultivé cette facette de sa personnalité en l'isolant de tous, en l'enfermant et en remaniant sa façon de penser. Lui qui avant était un tombeur, qui possédait le talent de galvaniser les foules, qui savait se reposer sur ses amis et sur sa famille, n'est plus aujourd'hui que l'ombre de ce qu'il a été. On peut remercier les génies scientifiques malicieux d'Hydra pour ça. *
Il se tient debout, presque au garde à vous devant cette jeune femme dont il ressent un potentiel certain émaner. Il dirait presque qu'il respect cette jeune femme alors qu'il ne semble pas la connaître, ou peut-être serait-ce de la crainte ? Car il se dégage aussi quelque chose de terriblement sauvage de cette petite brune. Son accoutrement, ses cheveux, ses yeux, oui... Bucky ressent cette agressivité latente qui semble fuiter lentement de son corps. Il pourrait presque la ressentir le chatouiller, tel un flux d'énergie mystique qui s'échappe d'une jarre mal scellée.

Il se reprend et considère la question de la demoiselle : Qu'est-ce qu'il fait là ? Bonne question. Il ne peut décemment pas lui avouer qu'il s'est senti attiré par sa présence et que lorsqu'il l'a vu il a eu l'impression de la connaître... Non, il doit trouver une excuse. Alors il décide d'avancer vers la table pour venir se poser juste à l'opposé d'où elle-même se tient. Il pose ses mains sur la surface fraîche et dit : « Je rentre tout juste d'une assignation à l'extérieur et je dois retrouver mon supérieur pour le débriefing. J'ai pour habitude de la retrouver ici. J'imagine que Brassler n'est pas venu ici il y a quelques minutes ? » Il n'a jamais eu de débriefing dans cette salle, il n'a jamais été exposé aux autres aussi délibérément à vrai dire. Mais mentir est devenu une habitude pour lui. Ses fonctions d'agent/espion/assassin l'ont rendu expert en la matière. Il raconte ces histoires aussi naturellement que s'il était honnête et il pourrait ainsi déjouer n'importe quel polygraphe.
James lève la tête et soutient le regard perçant de cette femme dont il ne connaît toujours pas le nom. Il va d'ailleurs arranger ceci : « Et puis-je savoir à qui ai-je affaire ? Je n'ai pas pour habitude de m’épancher avec des inconnues. »

Il a pu jeter un œil sur la surface de la tablette et il se doute que cette créature de rêve n'est pas une simple assistante. L'affichage indique clairement une assignation pour une mission a réaliser en binôme et il a eu le temps de voir le niveau de sécurité requit qui dépasse le niveau standard donné aux petits agents de terrain. Eh oui, il est observateur notre ami. Il analyse et décode ce qu'il aperçoit en quelques instants seulement. Ne parlons pas de génie, mais simplement d'un fort esprit de déduction.
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas







Invité

Invité








MessageSujet: Re: I know you from somewhere • ft. wanda maximoff.   Ven 15 Mai - 16:12


I know you from somewhere


James B. Barnes & Wanda F. Maximoff



Les mains posées à plat sur la table, Wanda scrutait de ses yeux indifférents l’homme qui était venu à son encontre. Que faisait-il ici ? Il était clair qu’elle ne s’attendait pas à voir le Soldat de l’Hiver débarquer dans cette pièce un jour. Déjà qu’elle se demandait bien pourquoi il était présent dans cette base en particulier plutôt qu’une autre. Wanda lui avait demandé ce qu’il faisait ici, histoire ne pas tourner autour du pot. « Je rentre tout juste d'une assignation à l'extérieur et je dois retrouver mon supérieur pour le débriefing. J'ai pour habitude de la retrouver ici. J'imagine que Brassler n'est pas venu ici il y a quelques minutes ? »

Elle fronça les sourcils. Brassler lui était inconnu. A vrai dire, elle ne cherchait pas à savoir qui était qui, seulement à faire ce qu’elle devait faire et surtout vite afin de quitter rapidement HYDRA, une organisation qu’elle avait appris à connaître, et malgré le fait que son frère et elle acquirent de nouvelles capacités grâce à eux qui leur permettront d’atteindre leur but, elle était loin de se plaire ici. L’idée de s’évader lui venait souvent à l’esprit mais pour le moment ce n’était qu’une ébauche qu’elle avait décidé de mettre de côté sans en parler à Pietro une seule fois, bien que le connaissant il était tout à fait possible que cet état d’esprit lui soit venu et peut-être même bien avant Wanda.

Soufflant lentement, Scarlet Witch retira ses mains de la surface de la table, sans quitter des yeux le soldat. « Non, Brassler n’est pas venu ici. » Voilà qui avait le mérite d’être clair. Elle n’allait pas s’attarder sur des petits détails. Wanda doutait de ce qu’il avait affirmé quelques secondes plus tôt. Peut-être était-ce le cas, mais elle sentait bien qu’il y avait autre chose derrière ceci. Lorsqu’elle sentit le regard du soldat soutenir le sien, elle préféra détourner les yeux pour observer d’un air absent l’un des murs qui se trouvaient là. « Et puis-je savoir à qui ai-je affaire ? Je n'ai pas pour habitude de m’épancher avec des inconnues. »

Était-ce une bonne idée de lui donner son nom ? Wanda n’en savait rien. Elle ne savait quoi penser. Certes, elle pensait qu’il cachait quelque chose quant à sa venue en ces lieux. Et elle connaissait trop bien sa réputation. Et qui sait ce qui adviendra dans le futur pour son frère et elle si jamais elle donnait quoique ce soit sur son identité. Les yeux de Wanda vinrent rencontrer à nouveau ceux du Soldat de l’Hiver, et les impressions qu’elle avait eues à son égard plus tôt lui revinrent. A quoi devait-elle se fier ? Aux rumeurs ou à ce qu’elle ressentait ? Se mordant finalement la lèvre inférieure, c’est dans un souffle qu’elle lui répondit. Elle espérait ne pas faire d’erreur en écoutant ses propres ressentis. « Wanda Maximoff. »
Revenir en haut Aller en bas







Invité

Invité








MessageSujet: Re: I know you from somewhere • ft. wanda maximoff.   Ven 22 Mai - 8:25



   
   James & Wanda
   I know you from somewhere

P
ourquoi mentir ? A quoi bon cacher ses véritables intentions ? Sa véritable motivation ? Mais quelle est-elle justement ? Lui-même n'en sait rien. Il s'est senti attiré par cette jeune femme sans savoir pourquoi. Il s'est senti comme accroché par sa vision. Il n'a pu faire autrement que d'avancer en sa direction.
« Wanda Maximoff ». Il est intéressant de voir la réaction du Soldat. Alors qu'on s'attendrait presque à ce qu'un flash traverse son subconscient, ou qu'il est une révélation divine et qu'il se souvienne de la jeune femme, qu'un sourire vienne fendre son visage fermé... L'évocation de son nom n'a eu aucun effet. Une page blanche vient de se remplir de deux mots de plus mais le livre ne s'est pas magiquement ouvert sur un chapitre en cour de rédaction. La magie n'a pas opéré sur lui, la magie n'a opéré en rien comme il l'espérait. Peut-être s'attendait-il à ce qu'à l'écoute du son patronyme, une partie de sa vie, de son existence se remplisse et qu'il se souvienne de tout comme cela a été le cas avec Steven Rogers. Mais il a eu tors.

Ils se trouvent chacun à l'opposé de la table et se regarde sans pour autant se « voir » complètement. Ils ne savent pas qui est l'un ou l'autre et on pourrait presque sentir la tension monter dans la petite salle. Barnes n'est pas habitué à devoir soutenir le regard d'une aussi jolie jeune femme, surtout une qui possède un regard semblable au sien. Il a presque l'impression de se voir en elle. Wanda lui semble vide, comme si on avait joué avec son esprit à elle aussi. Peut-être a-t-elle perdu quelqu'un ? Tours est-il que d'après son expérience, les gens avec ces yeux-là cachent quelque chose profondément enfouit en eux. Une triste vérité.

Notre s'écarte finalement et reprend une posture militaire, le dos bien droit et les mains croisées dans le dos. Il lui dit alors : « Je ne voudrais pas avoir l'air de me mêler de ce qui ne me regarde pas... Mais vous avez besoin d'aide pour exécuter ce qui se trouve sur votre pad ? Je suis moi-même libre de mes mouvements pour le moment et si je puis être d'une aide quelconque... » Son ton presque détaché donne l'impression qu'il n'a pas grand chose à faire de tout cela, alors que c'est tout le contraire. Mais il est habitué à ne pas dévoiler ses sentiments, ses émotions, ses impressions... Alors il reste froid, presque comme s'il cherche à mettre de la distance entre lui et les autres. Ses yeux se posent une nouvelle fois sur l'appareil de données que la jeune femme tient fermement entre ses petits doigts. Il serait prêt à se lancer dans une nouvelle mission dans l'instant pour une personne qui lui semble complètement inconnue. Tout pour s’aérer l'esprit en fait. Ce qu'il cherche vraisemblablement à faire c'est penser à autre chose car depuis qu'il a rencontré cette Sentinelle de la Liberté, il ne fait plus que revoir son visage, entendre ces derniers mots... Pourquoi a-t-il été si gentil ? Si tendre ? Ils étaient adversaires, ils auraient du s'entre-tuer plutôt que de s'épancher sur leurs impressions et sur leurs souvenirs... Notre homme est tout à coup mal à l'aise et une flopée d'images venues d'un autre temps passent devant ses yeux. Il revoit un jeune homme frêle, presque fragile lui sourire. Il le soutient par l'épaule parce qu'encore une fois il s'est fait martyriser par d'autres bien plus forts que lui. Et soudainement, il laisse s'échapper un mot... Un nom... « Steven... »
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas







Invité

Invité








MessageSujet: Re: I know you from somewhere • ft. wanda maximoff.   Lun 8 Juin - 14:07





I know you from somewhere


James B. Barnes & Wanda F. Maximoff



Elle avait lâché son propre nom d’une impression totalement détachée. Son regard fixait à nouveau le sien. Plus aucun son ne sortait de sa bouche, plus aucun geste ne se fit non plus. Inconsciemment la brune cherchait à entrer dans la tête du soldat alors que ses yeux prirent une teinte rougeâtre. Ce fut lorsqu’elle découvrit quelques images qui n’appartenait pas à ses souvenirs qu’elle rompit instantanément ce contact alors qu’elle espérait au fond d’elle qu’il n’ait pas remarqué l’utilisation de ses pouvoirs sur lui. Wanda voulait en savoir plus sur lui c’était évident. Pas sur le Soldat de l’Hiver. Sur l’homme qui était derrière ce masque. Sur l’homme d’antan. Elle savait qu’il y en avait un. Elle savait que ce n’était qu’une couverture.

Il se redresse, alors elle fait de même. Elle l’entend élever la voix de nouveau et son regard quitte le sien pour se poser sur un point invisible à son côté droit. « Je ne voudrais pas avoir l'air de me mêler de ce qui ne me regarde pas... Mais vous avez besoin d'aide pour exécuter ce qui se trouve sur votre pad ? Je suis moi-même libre de mes mouvements pour le moment et si je puis être d'une aide quelconque ... » Elle fronce les sourcils alors que ses yeux vinrent cette fois-ci se poser sur ce qu’elle tenait entre ses mains. Était-ce une bonne idée ? Wanda finit par lâcher un soupire quelque peu nerveux, refusant de répondre pour le moment. Elle avait besoin de réfléchir. Encore une fois elle se demandait que croire exactement.

Puis en réfléchissant, Pietro et Wanda avaient effectué toutes leurs missions précédentes seuls. Et on ne pouvait dire qu’elles aient été très difficiles pour eux. Surtout que leurs pouvoirs respectifs leur permettaient beaucoup. Ce fut finalement sa tête doucement secouée de gauche à droite qu’elle déclina son offre. Et soudainement, elle releva le regard vers le visage du soldat. Une vision ? Non, ce n’était pas ça. C’était autre chose. « Steven... » Avait-il murmuré. Ces images qui étaient apparues devant les yeux de Wanda venaient alors de l’homme qui se tenait encore face à elle, malgré la table qui faisait obstacle entre eux. Steven ; était-ce le nom de ce petit homme qui se trouvait en compagnie du Soldat de l’Hiver ? Elle avait l’impression que ces images provenaient d’un autre temps. Son regard vint à croiser pour la énième fois celui qui se trouvait être Bucky Barnes. Elle répéta alors qu’elle rajoutait une pointe interrogative à ce nom. « Steven ? » Wanda ne savait si elle attendait réellement une réponse. Mais elle en savait un peu trop désormais. Qui était ce Steven ? Peut-être que le soldat pourrait lui répondre ? Non pas qu’elle soit curieuse. Mais cette envie de le découvrir la poussait à le questionner.
Revenir en haut Aller en bas







Contenu sponsorisé









MessageSujet: Re: I know you from somewhere • ft. wanda maximoff.   

Revenir en haut Aller en bas
 
I know you from somewhere • ft. wanda maximoff.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Trevor Slattery et Wanda maximoff
» Wanda Maximoff - Scarlet Witch
» La Confrérie des Mutants (3/4 libres)
» Wanda Maximoff Finie
» Wanda Maximoff / Scarlet Witch

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AGE OF HEROES ::  :: Archives :: Anciens RP-
Sauter vers: