AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Merci de privilégier les prédéfinis Marvel (surtout les PVS) !
Nous manquons de mutants, de vilains et de civils ! N'hésitez pas !


N'hésitez pas à venir voter pour nous aux top-sites toutes les deux heures !
Et également à remonter notre sujet PRD !


MERCI DE PRIVILÉGIER LE GROUPE DU GOUVERNEMENT ET DES CIVILS !!

Autrement, nous nous verrons contraints de fermer certains groupes.
Merci de votre compréhension.


Partagez | 
 

 TWO WORLDS COLLIDE ◭ (cassie&donald)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 







Invité

Invité








MessageSujet: TWO WORLDS COLLIDE ◭ (cassie&donald)   Dim 17 Mai - 1:18




TWO WORLDS COLLIDE.

she was scared of it all, watching from far away. She was given a role, never knew just when to play. and she tried to survive, living a life on her own.


Une belle journée en perspective car je n’allais pas au boulot. C’était une journée fériée et je pouvais donc profiter de mon congé pour relaxer. Je ne fis toutefois pas la grâce matinée, préférant aller à la salle de gym du coin m’entraîner un peu question de ne pas être trop rouillée au combat. J’y passais trois bonnes heures de mon temps, auprès d’armoires à glace en train de se mesurer leurs muscles. Pathétique, vraiment! Heureusement pour moi, ils m’ignoraient complètement, ce qui me permit de me concentrer sur moi et ma respiration. Bien sûr, cela ne voulait pas dire que je ne faisais pas la conversation avec quelques vieilles connaissances, des habitués de la place. Croyez-le ou non, je n’étais pas nécessairement toujours antisociale. Je choisissais méticuleusement les gens avec qui je m’entendrais bien, c’est tout. Bref, entre quelques conversations et la musique entraînante, je revins dans les vestiaires à moitié morte mais très fière de ce que j’avais accompli. En effet, depuis la semaine dernière, j’avais fait du progrès et ça ne cessait de continuer. Tête haute, je sortis de la gym en passant, par hasard, à côté de mon restaurant chinois préféré. Allais-je vraiment me priver simplement parce que j’avais travaillé dur aujourd’hui? Non, sûrement pas. Mais pour l’instant, je n’avais pas tellement fin. M’enfin, pas pour ce genre de truc. Je pris donc le chemin de retour vers mon appartement et en moins de quinze minutes, j’étais de retour dans mon petit nid douillet.

Je déposais mon sac près de la porte d’entrée et m’enferma dans la douche, car j’empestais la sueur. Entre les chansons et la fumée causée par l’eau chaude, je me lavais, en savourant chaque instant de cette journée calme. Puis, près d’une heure plus tard, je sortis de la salle de bain et pris la direction de ma chambre, question de me mettre en pyjama. Quoi, j’allais tout de même pas me promener nue dans l’appart … même si les gens de l’immeuble voisin aimeraient ça, j’en suis sûre. Une fois vêtue confortablement, je me déplaçais dans la cuisine, attrapait une pomme au passage et m’installa dans le salon. Assise, j’allumais la télé et entamait alors des épisodes de Storage Wars.

Perdue parmi les cris presque stridents des acheteurs dans les ventes aux enchères, je ne compris quelle heure il était que lorsque mon ventre se mit à gargouiller. Mon dieu! Il était déjà passé 13h! Il fallait que je mange, moi. Cependant, je ne voulais pas cuisiner. Puisque j’avais cette idée de manger chinois, après avoir senti les odeurs émanant de mon ptit restaurant préféré, je pris le téléphone et commandait de quoi me mettre sous la dent. Une fois l’appel terminé, je continuais à regarder la télé, changeant de poste à chaque minute ou presque. Heureusement pour mon estomac, le livreur arriva après trente minutes. Ouf! Je me précipitais à la porte, payais mon dû, pris ma commande, ferma la porte et me jetait sur le sofa. Tel un téléphage, me voilà en train de manger et d’écouter une documentaire sur le Colorage. Qu’est-ce qui aurait bien pu venir tout chamboulé? J’allais bientôt le savoir.


love.disaster
Revenir en haut Aller en bas







Invité

Invité








MessageSujet: Re: TWO WORLDS COLLIDE ◭ (cassie&donald)   Lun 18 Mai - 3:33

TWO WORLDS COLLIDE
Cassandra ∞ Donald

Sur le bureau se trouvait le dossier concernant la bonne amie Cassandra Hack. Thor relevait une moue de mécontentement en passant ses yeux dans le dossier, tournant les pages rapidement, se demandant comment et pourquoi elle s’était retrouvé sur le bureau de Natasha. C’était de toute évidence une erreur de la pars de ses équipiers. Comment une bibliothécaire, très gentille au passage, aurait pu finir sur le bureau d’une agente comme Romanoff? Refermant le dossier, le dieu l’emmenait avec lui en sortant du bureau de la russe, non sans se douter que celle-ci ne serait pas contente de savoir ce qu’il avait fait. Pourtant, Thor devait en avoir le cœur net auprès de la personne concernée, même si cela signifiait brûlé sa couverture du DR. Blake. Oui, car Thor ne connaissait pas Cassandra sous son nom habituel. Il l’avait rencontré sous le pseudonyme de Donald Blake et avait garder l’anonymat en sa compagnie depuis un petit bail maintenant. Il passait d’ailleurs souvent à la bibliothèque, sous-entendant qu’il prenait des livres pour des malades, quand au fond c’était pour qu’il apprenne à lire l’anglais. En bref, il connaissait bien la jeune femme et s’inquiétait véritablement sur les raisons l’ayant emmené à finir dans un dossier et surtout sur le bureau de Natasha. Il était venu pour discuter avec l’agente, savoir si elle aurait eu vent d’anormalité ou même si Clint aurait entendu parler de quoi que ce soit pouvant être relié au sceptre de Loki, mais il avait fini par donner son attention au dossier qui trainait là dont le nom en lettrage carré l’avait figer.

Dès qu’il en eu fini à la tour de Stark, il enfilait un jeans ainsi qu’une veste en coton des plus midgardiennes qui soit. Si souvent Natasha l’accusait de ressembler à un surfeur australien, il en avait désormais le look, comme pour confirmer ses dires et lui faire quelque peu plaisir au passage. Il fit le chemin à pied, dossier dans son sac à dos qu’il trouvait d’ailleurs extrêmement inconfortable, sans oublier d’aller porter Mjolnir à son appartement. Cassie n’habitais pas très loin de chez lui, tous deux dans le Bronx, on parlait de quelques vingt minutes à pied pour se rendre chez elle. Si un danger survenait, Thor n’avait aucune crainte, Mjolnir viendrait à lui très rapidement. Pourtant, aujourd’hui il ne prévoyait pas se battre avec quiconque, sa tête était ailleurs des combats. Reprenant son chemin sans même saluer Jane, il repartit vers son but, ayant toujours le dossier dans son sac. Par politesse, il fit un arrêt au Starbuck, prenant deux frappuchino afin que Cassandra ne soit pas uniquement agressé par ses multiples questions.

Voilà, il était devant sa porte, deux boissons glacées en main qui commençait à se réchauffer faisant couler des gouttelettes d’eau sur les doigts de l’Asgardien. « Cassandra! » S’exclamait notre dieu de sa voix grave. « Es-tu à la maison? Je t’ai apporté une boisson, je passais par là et je me suis dis […] » Oh, c’est vrai que s’introduire en disant qu’il devait discuter d’un dossier retrouver sur le bureau d’une des membres des avengers n’était pas la meilleure idée. « […] Bien que tu voudrais peut-être partager avec moi la boisson […] » il pensait, fixant la porte. « Tu es là ou je m’adresse à ta porte? » Vous ne savez pas la concentration qu’il lui fallait pour ne pas vouvoyez, ne pas parler des midgardiens contres les asgardiens et même parler comme un citoyen ordinaire. S’éclaircissant la gorge, il ne cessait de se demander, comment diable il pourrait apporter un sujet aussi important que ce qu’il devait discuter.

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas







Invité

Invité








MessageSujet: Re: TWO WORLDS COLLIDE ◭ (cassie&donald)   Mer 20 Mai - 2:55




TWO WORLDS COLLIDE.

she was scared of it all, watching from far away. She was given a role, never knew just when to play. and she tried to survive, living a life on her own.


« 2000$! J’ai une offre de 2000$. Qui m’en donne plus? 2225$ une fois, deux fois… 2500$. Une fois, deux fois, trois fois, adjugée à Brandi. » Je m’écriais alors dans l’appartement : « YEAH! Qu’est-ce que tu dis de ça, Darrell? » Je crachais alors la bouchée de riz un peu partout sur le sofa. Oups! Je m’emporte assez facilement dans ce que j’écoute à la télé. Voilà pourquoi j’hésitais à écouter des émissions en mangeant. Mais bon, l’important, c’est que je ne m’étais pas étouffée, car sinon, à cette heure-ci, je serais probablement déjà morte. Vous pourriez croire que les voisins viendraient à mon secours, mais ce n’est pas le cas. Ces tarés de première se fichent complètement de moi. Je crois, en fait, qu’ils ne savent même pas qui je suis, si ce n’est de mon travail. Ils m’appellent donc l’intello d’à côté, mais ne savent en rien de mes activités nocturnes. Ça me fait penser … il faudrait que je leur rende une petite visite un de ces jours, en tant que Slash, question de leur instaurer un peu de respect. J’en rigolais presque, à l’idée de voir leurs expressions de stupeur collées sur le visage.

Quelques minutes plus tard, je finis donc mon repas, mais il me manquait quelque chose. Une sucrerie? Nan. Je n’avais pas l’envie de gâteau. Du café, peut-être? Oui, du café. Mais sortir d’ici? Pas question. Je me couchais sur le sofa, en train de bouder le fait que j’avais pensé à cette foutue boisson caféinée. Maintenant, j’hésitais entre prendre une petite marche jusqu’au Starbucks non loin, ou alors oublier mes envies et ne pas franchir le seuil de la porte. Que de choix, que d’emmerdes! Je broyais du noir jusqu’à ce que j’entende quelqu’un parler. Hein? D’où venait cette voix? Je coupais le son de la télé, et c’est alors que distinguais un Es-tu à la maison? Je t’ai apporté une boisson, je passais par là et je me suis dis […]Cette voix … elle m’était familière. La puce à l’oreille, je me levais donc de ma pose confortable et me dirigea vers l’entrée. […] Bien que tu voudrais peut-être partager avec moi la boisson […]  Ah oui! Dr. Donald Blake, cet homme qui venait chercher des livres pour ses patients. Il était un habitué de la bibliothèque, et je lui avais parlé à plusieurs reprises … mais il me semblait quelque peu … étrange. Je ne saurais comment l’expliquer. Tu es là ou je m’adresse à ta porte? C’est à ce moment que je me précipitais sur la porte. Alors que je l’ouvris, je l’entendis s’éclaircir la gorge. Ouf! J’étais arrivée juste à temps. Il aurait probablement commencé à s’impatienter sinon.

Malgré mon envie de rester seule pendant cette magnifique et rarissime journée de congé, je souris à Donald. Ce qui me fit toutefois sauter de joie, fut les boissons de Starbucks qu’il tenait dans ses mains. Aurait-il lu dans mon esprit? Ah, si seulement. M’enfin, je n’allais pas le laisser poireauter là. Ainsi, lui faisant signe d’entrer, j’entamais la conversation. « Quelle surprise! Que me vaut une telle visite, Donald ? »

love.disaster
Revenir en haut Aller en bas







Invité

Invité








MessageSujet: Re: TWO WORLDS COLLIDE ◭ (cassie&donald)   Jeu 21 Mai - 16:21

TWO WORLDS COLLIDE
Cassandra ∞ Donald

Par la barbe du puissant Odin, celui au-delà de tous, Thor vit la porte s’ouvrir et s’en suivit un choc. Il ne savait ni comment entamer la conversation, ni comment expliquer sa venu, ni comment faire autre chose que fixer la porte qui s’ouvrait bien trop rapidement à son goût. Cassandra lui adressait la parole et en moins de trois seconde il avançait le frappuchino vers elle. S’il ne s’était pas retenu elle l’aurait sûrement eu en plein visage, mais heureusement il avait encore des bons réflexe, stress ou pas. « Je t’ai déjà dis que […] » et là le blanc. Ça n’allait pas du tout, mais ça alors vraiment pas! Débuter toute conversation par ‘’ enfaite je travaille pour le SHIELD, ou ce qu’il en reste, et je voulais savoir pourquoi la russe à côté de mon bureau à un dossier d’au moins 60 pages avec photos, parce que à ma connaissance tu n’es qu’une gentille bibliothécaire!’’ « […] Je suis maladroit avec les femmes. J’aurais bien besoin d’un avis, plus professionnel, à propos de ma relation. Je me suis dis ‘’ Hey Cassandra sait de quoi elle parle, pourquoi ne pas aller la voir’’ alors voilà » dit-il tout sourire en reprenant sa respiration. C’était un de ses pire mensonge à vie, et il ne mentait pas souvent, mais il avait déjà fait mieux surtout auprès d’Odin.

Maintenant quoi? Il était encore devant la porte, sourire béat, figer tel une montagne attendant que le vent la souffle au loin. Pas très efficace si vous voulez un avis professionnel. Pourtant, il ne bougeait pas, la boisson froide vers Cassandra, se demandant comment diable il allait se sortir de cette situation des plus gênantes de toute sa carrière. « Hum[…] » soufflait-il entre ses dents en observant un peu les alentours. « J’ai vue un restaurant chinois, on peut commander? J’avoue je ne dirais pas non pour un peu de nourriture mid […] » Thor et les mauvaises habitudes qui risquaient de griller ses couvertures. Il clignait par trois fois des yeux en fixant le vide, son cerveau cherchait une excuse, une voie de sortie. « […]Midi, je n’ai pas mangé ce midi. » Belle reprise, un peu lente tel une vieille dame traversant la rue avec son marcheur sans roulette, mais tout de même une belle reprise de sa part. Enfin, il s’encourageait, il fallait bien que quelqu’un quelque part s’en occupe et ce même si cette personne était lui-même. Puis, on en revenait à la première question, maintenant qu’allait-il se passer. Cassandra pourrait refuser de le laisser entrer car il était trop suspicieux ou encore elle le laisserait entrer dans son appartement et il devrait trouver l’excuse du siècle pour emmener le dossier sur le feu. Cette situation lui rappelait quand il se servait du cuiseur à pression, le même stress identique le prenait, la peur de tout rater en moins d’une seconde. Oui, parce que dites moi qu’allait-il se passer si Thor réussissait à emmener le sujet du dit dossier et qu’elle s’en prenait à lui? Il appellerait Mjolnir et la frapperait ? Non parce que vous expliquez comment qu’un docteur manie non seulement une arme légendaire, mais en plus qu’elle vient à lui aussi facilement que s’il était Harry Potter sous testostérone?

« OH, la guerre des enchères! J’adore cette émission, je peux? » dit le dieu en souriant de pleine dent, essayant de faire oublier que moins de quelques secondes avant il avait l’air d’une limace se posant des questions sur l’univers ainsi que ses raisons d’existences. Enfaîte, il ne connaissait même pas cette émission, mais heureusement que le petit générique apparaissait après les pauses commerciale, ça lui avait sauver la peau. Il regardait à l’intérieur, heureusement du premier coup d’œil elle ne semblait pas être une tueuse expérimenté, espérons qu’il n’ai pas à se battre aujourd’hui.


Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas







Invité

Invité








MessageSujet: Re: TWO WORLDS COLLIDE ◭ (cassie&donald)   Mar 2 Juin - 3:49




TWO WORLDS COLLIDE.

she was scared of it all, watching from far away. She was given a role, never knew just when to play. and she tried to survive, living a life on her own.


Alors que Thor restait planté là, pendant plusieurs minutes en avant de la porte, je m’intriguais de plus en plus de sa présence ici. Je ne lui avait pourtant jamais spécifié mon adresse, non? Pourtant, il se trouvait bien là, devant moi, ce grand gaillard. Je lui demandais la raison de sa présence ici, mais sa réponse fut quelque peu … étrange. Un avis professionnel à propos de sa relation? Mais de quoi il parle? Parce qu’en plus, il croyait que je sais de quoi je parle niveau relations? Pfff, il ne savait vraiment pas qui se cachait derrière mon minois de bibliothécaire, celui-là. Oui, c’est vrai, j’avais l’air d’une intello avec mes lunettes, mais croyez-moi, je n’avais jamais été dans une relation sérieuse. En fait, non. Laissez-moi reformuler ma phrase. Je n’avais jamais connu ce qu’était qu’une relation. Mes quelques sorties avec des hommes ne m’ont appris qu’une chose : ils sont tous de gros pervers, ou du moins, la plupart d’entre eux le sont. Je n’allais donc pas être d’une grande aide si Donald me demandait des conseils. En parlant de ce cher docteur, le voilà toujours devant la porte, à me sourire, figé comme une statue. Qu’est-ce qu’il faisait encore? Je lui avais pourtant fait signe de rentrer. N’avait-il pas vu? En plus, il me tendait la boisson sans rien dire. Mais qu’est-ce qu’il se passait?

C’est alors qu’il reprit la parole. J’ai vue un restaurant chinois, on peut commander? J’avoue je ne dirais pas non pour un peu de nourriture mid […] Oups, j’avais déjà manger, moi. Toutefois, vu que j’avais commandé pour une autre boîte de riz frit pour ce soir, il m’en restait pour lui. Une question, par contre. Pourquoi cette pause après le ‘mid’? Qu’est-ce qu’il voulait dire? […]Midi, je n’ai pas mangé ce midi. Décidément, Donald me semblait de plus en plus étrange, avec ces phrases coupés. Avait-il quelque chose à me dire, mais qu’il n’osait pas? Bon, j’avais ouvert la porte, ce n’est donc pas à cause de suspicions que je lui demanderais de quitter. Il était venu jusqu’ici pour me voir, non? Je lui donne encore une chance. Ainsi, je lui pris la boisson qu’il me tendit en le remerciant, et lui sourit à mon tour. Je bus une première gorgée avant de répondre à la question de commander chinois. « Eh bien, on dirait que le hasard fait bien les choses, parce que j’ai justement commandé pour deux. Si t’aime le riz frit, tu es le bienvenu! Moi j’ai fini de manger, mais ce frappucino tombe à point! » Je ne voulais pas qu’il croit que je ne voulais pas de sa compagnie. Il pouvait venir manger. J’inventerais mon repas ce soir. Peut-être une salade, tiens!

Je me perdis mentalement dans ma liste de recettes, mais repris contact avec la réalité dès que Donald déclara : OH, la guerre des enchères! J’adore cette émission, je peux? Hein, quoi? Il écoute la guerre des enchères, lui aussi? Bon, bah, si jamais ça lu dit de faire compagnie à une bibliothécaire en congé, ça me va. Par contre, il faudra que j’invente une excuse pour le faire quitter mon appartement en soirée, question que je puisse faire ma ronde du quartier. Pas question de sacrifier cette partie de ma vie, même pour un homme que je considérais un ami, surtout par ses nombreuses visites à la bibliothèque. Bref, je n’allais pas le faire attendre plus longtemps. « Mais bien sûr que tu peux. C’est riz frit et vente aux enchères pour tout le monde! » Question de ne pas être collée à lui, je me déplaçais jusqu’au fond du couloir avant de lui dire : « Par contre, pas de chaussures. Il faut que tu les enlève. » Je me doutais bien qu’il rentrerait et, pendant ce temps, passait par la cuisine et alla chercher des ustensiles pour ce cher Donald. Puis, je revins jusqu’au salon, déposa le tout sur la table et augmenta le volume de la télé. Finalement, ce n’était pas une si mauvaise journée que ça!

love.disaster
Revenir en haut Aller en bas







Contenu sponsorisé









MessageSujet: Re: TWO WORLDS COLLIDE ◭ (cassie&donald)   

Revenir en haut Aller en bas
 
TWO WORLDS COLLIDE ◭ (cassie&donald)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TWO WORLDS COLLIDE ◭ (cassie&donald)
» RUMER ๑ When worlds collide, and days are dark [UC]
» Worlds Collide △ Tennessee
» L'envie de la revoir || [Pv Cassie ]
» CASSIE FEMELLE X CANICHE 8 ANS BETHUNE (62) - ADOPTEE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AGE OF HEROES ::  :: Archives :: Anciens RP-
Sauter vers: