AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Merci de privilégier les prédéfinis Marvel (surtout les PVS) !
Nous manquons de mutants, de vilains et de civils ! N'hésitez pas !


N'hésitez pas à venir voter pour nous aux top-sites toutes les deux heures !
Et également à remonter notre sujet PRD !


MERCI DE PRIVILÉGIER LE GROUPE DU GOUVERNEMENT ET DES CIVILS !!

Autrement, nous nous verrons contraints de fermer certains groupes.
Merci de votre compréhension.


Partagez | 
 

 Que la chasse commence, quoi que... | PV : Wanda |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 







Invité

Invité








MessageSujet: Que la chasse commence, quoi que... | PV : Wanda |   Mer 10 Juin - 10:43

Que la chasse commence, quoi que...

   Damian W. Al Ghul & Wanda F. Maximoff

   
Vous connaissez cette émotion qui vous pousse à faire des choses qui pourraient sembler totalement insensées afin d'obtenir la justice qui ne peut pas être réellement rendue ? Ce sentiment si fort qui pourrait vous pousser à tuer de sang-froid, les gens peu éduquées l'appellent la colère, mais ceux qui savent de quoi il s'agit l'appellent le sentiment de vengeance. Avant que la dernière année s'écoule, je croyais moi aussi que ce sentiment n'était que mensonge et que la seule chose qui poussait réellement les gens à commettre des gestes désespérer et stupides, c'était la colère, mais désormais, je sais que c'est faux. Mon grand-père me parlait souvent de la menace que l'Hydra représentait pour le monde, pour tout dire, il me le répétait sans cesse, me disant que leur armée pourrait en vaincre deux en même temps, que leur force de frappe et leur unité spéciale auraient tôt ou tard raison de notre monde. Il semblait être persuadé de ses propos, mais je n'accordais pas une si grosse importance à ce groupe, croyant que les rumeurs, au sujet de cette organisation, n'étaient pas réellement fondée, mais quand j'ai retrouvé mon grand-père mort, j'ai alors compris qu'il ne racontait pas des histoires, mais bien la vérité. Couper leur une tête et deux en repoussera, tel était le dicton de l'Hydra.

Depuis la mort de mon mentor, je m'étais rendu aux États-Unis, me lançant à la chasse de l'Hydra. Souvent, je restais très tard sur des toits, suivant les moindres faits et geste des membres de ce groupe, je devais l'avouer, j'en étais tout simplement obsédée, mais des événements récents m'avais forcé à relâcher un peu la pression, étant donné que je ne souhaitais pas me faire repérer par ceux-ci. Relâcher la pression ne voulait cependant pas dire tout arrêter. Lors d'une mission d'infiltration, il y a de cela quelques mois, j'avais aperçu une fille, une vraie partisane de ce groupe, cette dernière exécutant même des trucs pour ces derniers, mais j'avais fini par la perdre de vue, pour finalement l'apercevoir se baladant dans les rues de New-York lors des derniers jours.

Il ne fallut pas plus pour recommencer mes investigations sur elle, la traquant lors de ses déplacements, cherchant à voir si elle pouvait finalement m'être utile et me rapprocher de ma cible, mais cette dernière ne m'offrit pas cette chance. Encore une fois, ce soir, j'étais sur les toits et je la regardais agir, mais ce soir, j'allais agir également. Je redescendis mon masque gris foncé, couvrant ainsi donc mon visage puis, je fis le saut vers le toit voisin, celui qui me permettrait d'atteindre cette jeune femme et de donner un premier coup à l'Hydra. Après quelques instants d'attentes, attendant que le corridor se libère, je fis mon entrée dans l'immense building qui servait de cachette à ma cible puis, je regagnais l'ombre alors que des bruits de pas se firent entendre. Quelques secondes me suffirent pour identifier la provenance des bruits. Les bruits de pas provenait de l'étage du haut alors, je repris ma mission avançant vers la porte avant d'entrée rapidement suivant la jeune femme dans la noirceur que la pièce m'offrait.


   
(c) Madouce sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas







Invité

Invité








MessageSujet: Re: Que la chasse commence, quoi que... | PV : Wanda |   Ven 12 Juin - 17:24





The hunt begins


Damian W. Al Ghul & Wanda F. Maximoff



Lors de leur évasion, les jumeaux avaient laissé derrière eux une base d’HYDRA totalement effondrée. De quoi alerter le reste de l’organisation, non ? Une chose qui ne tarda pas à arriver dans les oreilles du patron. Exterminer les Maximoff faisait désormais partie de leurs priorités. De plus, nul ne savait désormais où se trouvait le sceptre de Loki, et à leurs yeux il était fort probable que Pietro et Wanda l’aie gardé. Mais c’était surtout par vengeance. On ne devait s’opposer à HYDRA, et tous ceux qui se mettraient en tête de le faire pouvaient s’avérer être une menace dont il fallait se débarrasser au plus vite.

Bien qu’elle ne le sache réellement, dans son dos, plusieurs agents avaient pour mission de traquer les jumeaux. Une chose dont il n’avait conscience était l’étendue de leurs pouvoirs. Pourtant vu l’état de la base, ils auraient plutôt pensé que cette organisation criminelle leur aurait lâché la grappe mais non en réalité, c’était même le contraire. Mais ça, Wanda n’en était pas encore au courant. Agitant ses doigts dans le vide, elle laissa ses jambes la guider vers son frère. Ou plutôt vers l’endroit où ils se planquaient le temps que les Avengers ne montrent leur bout de leur nez à New York. Et la rouge était loin d’être dupe.

Ces derniers temps, elle se sentait observée. Vous savez, cette impression que l’on ressent ; et lorsqu’on se retourne et que l’on ne voit personne, on se dit qu’on a sûrement rêvé. Sauf que cette fois-ci, ce n’était pas qu’une simple intuition et Wanda avait même localisé la position de cette personne. Et cette nuit, alors qu’elle rentrait, celui qui la suivait n’allait pas rester de marbre. Elle savait bien que ce jour arriverait. Alors elle le laissa faire, le guida pratiquement même. Bien évidemment elle niait sa présence mais pourtant son but était de le capturer et de savoir ses intentions.

Le building fut en vue et elle s’engouffra à l’intérieur. Grâce à ses pouvoirs, elle détectait toujours son esprit non loin et savait parfaitement qu’il la suivait. Alors elle s’enfonça dans les pièces sombres des multiples appartements vides, puisque ce bâtiment était bel et bien abandonné mais serait apparemment bientôt repris en main selon la pancarte qui se trouvait en face de celui-ci. Son pas se fit plus rapide et ainsi son ennemi se trouvait en-dessous d’elle. Elle s’arrêta finalement, baissa la tête et ferma ses paupières. Elle ne bougea plus ainsi jusqu’à ce qu’elle sentit le jeune homme rentrer dans la pièce.

Là, en cet instant-même, Wanda ne lui laissa pas réellement le temps de s’adapter. Elle se retourna lentement et rouvrit ses yeux. Les poings serrés et son regard écarlate, qui luisait dans l’obscurité, elle fixait l’inconnu avant de s’approcher sans rien dire, et elle l’empoigna par la gorge et l’envoya valser à l’autre bout de la pièce à l’aide de ses pouvoirs. Les sourcils froncés, elle releva sa main au niveau de son visage et une vague lumière blanche envahit la pièce, dévoilant les deux individus qui s’y trouvaient. Menaçante, elle s’approcha. « Que me veux-tu ? » Et son regard se plissa avec mépris, alors qu’elle reconnut l’homme. « Toi … »
Revenir en haut Aller en bas







Invité

Invité








MessageSujet: Re: Que la chasse commence, quoi que... | PV : Wanda |   Sam 13 Juin - 8:01

Que la chasse commence, quoi que...

  Damian W. Al Ghul & Wanda F. Maximoff

 
C'est l'esprit à la vengeance que je m'enfonçais dans cet immeuble sombre traquant la proie que j'avais désignée depuis déjà quelques semaines. Les deux Maximoff étaient des dangers sous les ordres de l'Hydra, j'avais eu la chance de les voir à l'œuvre une fois et je devais avouer que c'était une fois de trop, mais je ne pouvais pas laisser de telle arme entre les mains de l'ennemi, allant même jusqu'à sous-estimé la réelle puissance des deux êtres que je traquais. La vitesse du spécimen mâle me forçait à m'acharner sur la fille du duo, ne pensant même pas qu'elle aurait la capacité de me repérer. Je m'enfonçais dans le noir, suivant chacun de ses pas, comme si je traquais une bête de foire. Ses mouvements rapides me forçaient à accélérer les miens, me rendant la tâche encore plus difficile, l'infiltration devait se faire en silence et tranquillement en temps normal, c'est en fait à ce moment-là que je compris qu'elle savait que je la suivais.

Je la suivis finalement dans une pièce qui n'offrait plus d'issue, assurant une altercation avec la femme en rouge. Je pris place dans l'obscurité, croyant être bien camoufler, mais cette dernière se tourna dans ma direction, lançant un regard écarlate vers mon emplacement. Sans même avoir le temps de bouger, je me retrouvais plaquer contre un mur, une longue valse qui me fit traverser la pièce en entier finissant finalement contre un autre mur. Je cherchais à récupérer mon souffle, sentant encore l'énergie de cette dernière traverser mon corps, puis une lumière blanche éclaira la pièce, ruinant le reste de la couverture que j'aurais pu utiliser à mon avantage. Cherchant encore mon souffle contre le mur qui m'avait si bien réceptionné, je regardai la femme en rouge s'approcher de moi, m'interrogeant une première fois, puis me reconnaissant après un court délai. Je me déplaçais tant bien que mal vers le coin, cherchant une petite bombe fumigène dans ma ceinture, mais sans succès, heureusement mon souffle revenant me permettant d'offrir une réplique à ma rivale qui semblait avoir un net avantage sur moi.

« L'Hydra doit payer et toi, tu es leur arme principale, ne le prend pas personnelle surtout.» Elle pouvait anticiper mes mouvements, mes locations et surement mes stratégies, j'étais clairement en désavantage dans ce combat, j'aurais pu m'avancer dans la lumière depuis un bon moment, allant même à sa rencontre lui dire que je la suivais, certes ça l'aurait été niaiseux, mais elle le savait que je la suivais et ce, depuis le début de ma petite chasse. L'informé qu'elle n'était pas ma cible principale, mais que c'était l'Hydra, n'était qu'une stratégie, rendue au point où j'étais, je n'avais rien à perdre. Elle se tenait encore là devant moi ne m'offrant aucune chance de sortir du petit coin, que j'avais finalement réussi à rejoindre à force de me glisser sur le sol. Le silence avait eu la chance de régner dans la pièce pendant quelques instants, mais fut rompu par la réponse de Wanda Maximoff, qui fut rapidement suivit par le bruit d'une fenêtre qui se brise. Une grenade fumigène tomba dans la pièce, laissant sortir une large fumée au passage. La seule chose visible au travers de cette épaisse fumée était des points rouges, signifiant que nous étions visées par des tireurs d'élite, au feu vert, nous serions morts avec du plomb dans le corps. « Planque-toi!» Dis-je rapidement. Les poumons finalement remplis de souffle, je sautai envoyant ma cible au sol, entendant le coup de feu retentir par la suite. « Je crois que tu es ciblée, cours.» Au même moment des hommes firent leur entrée dans la salle, fracassant d'autre fenêtre. Tantôt ma victime, allait-elle devenir mon alliée durant un combat ? Une chose est certaine, personne ne me vole mes cibles.

Je fis signe à Wanda de me suivre, voyant l'incertitude dans son regard, pour tout dire, même moi, je ne me ferais pas confiance, donc je la comprenais très bien, mais sur ce coup, nous devions nous aider, d'autant plus qu'elle m'avait affirmé n'être plus avec cette organisation. « Nous allons devoir mettre nos différents de côté et en reparler plus tard, du moins c'est ce que je crois, alors suit-moi si tu veux survivre.» D'un pas rapide, nous quittions la salle, suivis des agents de l'Hydra à nos trousses. « Tu saurait te battre sans me tuer ?»
 
(c) Madouce sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas







Invité

Invité








MessageSujet: Re: Que la chasse commence, quoi que... | PV : Wanda |   Dim 21 Juin - 15:04





The hunt begins


Damian W. Al Ghul & Wanda F. Maximoff



J’étais loin d’avoir un physique menaçant quand même. Les gens avaient tendance à me sous-estimer à cause de ça justement. Peut-être aussi était-ce à cause de ça que j’étais souvent celle à se retrouver dans ce genre de pétrin ? Je lâchais un soupire agacé. « L'Hydra doit payer et toi, tu es leur arme principale, ne le prend pas personnellement surtout. » Mes sourcils vinrent se froncer. Il avait cru tomber sur le moins pire des jumeaux, il se mettait le doigt dans l’œil. Il n’avait conscience de ce que j’étais capable de lui faire, si je le voulais. Mon but était de traquer Stark, tout ce qui se trouvait autour n’avait d’importance pour moi. Et, même si j’avais beau être du côté des méchants, faire du mal aux civils était loin d’être mon passe-temps favori. Seulement, tous ceux qui essayaient d’entraver mon chemin devait être éliminé. Et encore plus si cette personne pouvait être une menace pour mon frère. Je ne supporterais pas qu’on pose la main sur lui. « Tu m’observes pendant des semaines et détaille le moindre de mes mouvements, et je ne devrais pas le prendre personnellement ... ? » Murmurais-je en guise de réponse d’une voix faible mais touchée d’une pointe d’énervement.

Il était en si mauvaise posture et il se permettait de me répondre avec sarcasme ? Ah mon avis, il était suicidaire. Dans ce genre de situation, généralement, on se la ferme. Mais je devais avouer que sa détermination était remarquable. Depuis la dernière fois que je l’avais croisé, il n’avait pas lâché l’affaire. Mais si seulement il savait … Que je ne bossais plus avec HYDRA. Ni pour HYDRA. Et que je détestais HYDRA. Que je détestais cette organisation comme je n’avais jamais rien détesté auparavant. La seule chose dont je leur suis reconnaissante était de m’avoir donné de quoi me défendre. Le reste en revanche … Surtout la façon dont ils nous avaient traité, dont ils l’avaient traité Pietro. Comme je disais, je détestais que l’on s’en prenne à mon frère. Et c’était une des nombreuses choses qui faisait que je détestais HYDRA. Une de ces nombreuses choses qui m’ont poussé à commettre l’irréparable : détruire la base et prendre la vie des soldats et du baron. Détruire tout ce qui se trouvait être HYDRA dans les environs.

Serrant les dents, un silence s’installait dans la pièce alors que mon regard sombre ne quittait la silhouette du jeune homme. L’air dur se distinguait sur les traits de mon visage, qui s’adoucit un tantinet alors que je repris la parole. « Je n’appartiens plus à HYDRA. Pour tout t’avouer, je n’ai jamais réellement appartenu à cette sinistre organisation, je … Je les hais. » Mon regard s’était baissé le temps d’avouer ces paroles. Mais voilà que je fus en alerte. En effet, la fenêtre à mes côtés se brisa et la pièce fut remplie de fumée. Impossible de distinguer quoique ce soit avec celle-ci. « Planque-toi ! » Les yeux plissés et toussant légèrement, je regardais en direction de la fenêtre alors que je distinguais avec difficultés les filets rouges dirigés vers moi. Je n’eus le temps de véritablement réagir, mise ensuite à terre par mon propre ennemi. « Que … ! » Lâchais-je en sentant mon dos heurter le dos, le souffle coupé un bref instant. « Je crois que tu es ciblée, cours. »

Mais je n’entendis pas ce qu’il me dit. D’autres présences s’immisçaient ensuite dans la pièce, et je fis un pas en arrière par réflexe. La fumée s’extirpait petit à petit grâce aux fenêtres ouvertes et je pus enfin apercevoir que nos nouveaux ennemis, communs étaient-ils, se trouvaient tout simplement être HYDRA. Quoi ? Eux aussi m’avaient traquée sans que je ne le sache ? Je me mordais la lèvre inférieure. J’avais dû être trop concentrée sur Ravager pour ne pas prendre conscience que j’étais suivie par d’autres hommes. Ceux que j’avais fuis avec Pietro quelques temps plus tôt. Je lançais un regard bredouille vers Damian. « Nous allons devoir mettre nos différents de côté et en reparler plus tard, du moins c'est ce que je crois, alors suit-moi si tu veux survivre. » Je pouvais tout aussi bien m’en débarrasser seule. Mais là encore je fus prise de court. Des coups de feu retentirent et alors je fus bien obligée de suivre Ravager hors de la pièce, alors que nous étions ensuite poursuivis. « Tu saurais te battre sans me tuer ? » Mon regard tourné vers le sien, j’émis un air étonné. « Quoi ?! » Puis ensuite, je tournais le visage derrière moi afin de calculer nos ravisseurs. Je relevais à nouveau les yeux vers mon ancien ennemi. « Tu m’as prise pour quoi ? Un monstre ?! » Et sur ses mots, d’un élan de courage, je me retournais tout en m’arrêtant. De mes pouvoirs écarlates, j’arrêtais les balles qui se dirigeaient désormais vers nous et les renvoyaient aux lanceurs. La plupart moururent sur le coup, et d’autres restèrent simplement à terre. Mais j’étais persuadée qu’ils n’étaient pas les seuls venus pour nous. Alors reprenant mon chemin avec Damian, je lâchais le souffle court. « Il faut qu’on quitte ce bâtiment ! Il faut qu’on aille se cacher ! On ne pourra rien contre eux dans une telle situation ! »
Revenir en haut Aller en bas







Contenu sponsorisé









MessageSujet: Re: Que la chasse commence, quoi que... | PV : Wanda |   

Revenir en haut Aller en bas
 
Que la chasse commence, quoi que... | PV : Wanda |
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chasse aux mulots ☁ Premier entraînement de Nuage d'Eclipse ~
» Jour 3 - Chasse à la batterie
» [ENTRAÎNEMENT DE CHASSE] L'art de remplir un garde-manger [Nuage Givré]
» Et vous, vous ecoutez quoi souvent?
» Réveil pour la chasse ! [PV Plume]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AGE OF HEROES ::  :: Archives :: Anciens RP-
Sauter vers: