AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Merci de privilégier les prédéfinis Marvel (surtout les PVS) !
Nous manquons de mutants, de vilains et de civils ! N'hésitez pas !


N'hésitez pas à venir voter pour nous aux top-sites toutes les deux heures !
Et également à remonter notre sujet PRD !


MERCI DE PRIVILÉGIER LE GROUPE DU GOUVERNEMENT ET DES CIVILS !!

Autrement, nous nous verrons contraints de fermer certains groupes.
Merci de votre compréhension.


Partagez | 
 

 Two Worlds [Pv Wade]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 







Invité

Invité








MessageSujet: Two Worlds [Pv Wade]   Mer 17 Fév - 0:18



Two worlds

Avec Wade T. Wilson

C'était son moment préféré de la journée, cet instant où, la nuit tombée, il lui était permis de se promener en toute liberté avec ses chiens dans le parc qui se situait à proximité de son domicile. En général, le parc était peu fréquenté à cet instant donné. L'heure était tardive et les gens tendaient à se méfier de Tobias. L'homme était un peu trop... sauvage. En particulier lorsqu'il était accompagné de sa horde. Le regard fuyant, la voix profonde, presque un grognement... Il y avait de quoi être intimidé.

Tobias n'avait pas conscience de la crainte qu'il pouvait inspirer. Tout ce qu'il voyait, c'était qu'il pouvait offrir la liberté à sa petite famille et ça, c'était le plus beau des présents qu'il était en mesure de leur donner. Les détacher, les laisser courir à leur guise, les suivre dans leur folle échappée, aussi vite que ses jambes pouvaient le lui permettre... Leur joie faisait écho à la sienne, tirant un profond sourire à Tobias, si différent de son expression habituellement neutre.

Il n'avait pas besoin de parler pour se faire comprendre. Il tapait dans ses mains, émettait des sonorités enthousiastes, écartait les bras pour les accueillir dans une étreinte emplie d'amour et d'affection.

Tout échevelé, les lunettes de travers et les vêtements couverts de traces de boue et autres poils, Tobias ressemblait plus volontiers à un ermite venant tout juste de sortir de sa forêt qu'à un citoyen ordinaire. Sa barbe de trois jours n'aidait guère à améliorer son apparence, l'homme ayant une nette tendance à oublier les règles d'hygiène lorsqu'il passait trop de temps seul avec ses chiens pour unique compagnie.

Pendant plusieurs minutes, il continua à courir après ses chiens, gardant ce sourire aux lèvres, jusqu'à ce que l'épuisement ne saisisse son corps, le forçant à ralentir son rythme effréné. Le souffle court, Tobias se laissa tomber lourdement dans l'herbe, le regard rivé vers le ciel. Son esprit commença distraitement à compter les étoiles qui s'étendaient infiniment dans la galaxie et ailleurs tandis que, petit à petit, ses chiens venaient prendre position à ses côtés.

Il ne les y avait pas poussés. Tous étaient venus de leur propre chef, auprès de cet humain particulier qu'ils avaient appris à apprécier, puis à adorer. Pour beaucoup d'entre eux, ce serait le déchirement lorsqu'il leur faudrait se séparer, tout comme pour Tobias. Mais là n'était pas encore le moment de se laisser envahir par une telle tristesse. Cet instant précis était suspendu dans le temps, une seconde, une minute, une heure de pur bonheur, sans anxiété, sans interrogation, sans futur à craindre ou passé à regretter...

Enfin, jusqu'à ce que les chiens ne sentent une présence étrangère. L'un d'eux, plus farouche que les autres, se mit à grogner. Partagé entre appréhension, colère, méfiance et curiosité, Tobias se leva, cherchant à déterminer ce qui pouvait ainsi perturber sa petite horde. Et la source de toute cette agitation n'était autre qu'un type en costume.

Rendu confus par toutes les émotions qu'éprouvaient ses chiens, Tobias recula d'un pas, levant sans conviction les poings pour se défendre. Il ignorait qui pouvait être cette personne. Pour lui, tous ces gens costumés se ressemblaient. Des types en rouge, en bleu, en noir, en vert... Quelle différence ? Quelle importance ? Tout ce qu'il lui fallait savoir, c'était si les intentions de cet homme étaient offensives ou pacifistes.

Tobias entrouvrit les lèvres. Les mots peinaient à venir. Cela faisait plusieurs jours qu'il n'avait pas eu à s'adresser à qui que ce soit, économisant même ses "Bonjour" aux gens qu'il pouvait croiser. Son expression confuse ne fit que s'accentuer, tandis qu'il s'efforçait de tirer son esprit de la brume confortable dans laquelle il s'était réfugié. Celle de sa sauvagerie, de sa bestialité primaire...

Tant bien que mal, au prix d'une douloureuse concentration, Tobias parvint à tirer quelques mots de sa gorge :

"Q... Qui êtes-vous ? V... Vous n'êtes pas là pour...pour..."

L'image était là, claire dans son esprit, mais les mots se soustrayaient à sa pensée. Tobias se frotta nerveusement les tempes, abandonnant sa posture offensive. Un grognement lui parvint. Peu désireux de s'engager dans un conflit, l'homme s'efforça de transmettre un sentiment positif à la plus agressive de ses bêtes, gardant un regard méfiant sur le type en costume. Enfin, l'expression qu'il cherchait parvint à son esprit et il put articuler :

"P... Pour vous battre ?"

D'ici quelques instants, ses capacités de communication orale seraient en nette amélioration. Il devait juste se détacher quelque peu de sa petite horde... Même s'il détestait ça...


Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas







Invité

Invité








MessageSujet: Re: Two Worlds [Pv Wade]   Mer 17 Fév - 15:10





Two Worlds


Wade Wilson & Tobias Madchen



« Ohhh, sexy motherfuckeeer ! » Chantonna d’une voix aigüe Deadpool. Sur le toit d’un immeuble du Queens, l’homme au costume moulant rouge et noir se trémoussait le derrière alors que le mp3 qu’il traînait avec lui générait sa playlist préférée à fond. Un petit coup de hanche à droite, et d’un mouvement acrobatique, il ramassa le petit objet qu’il ajusta à sa ceinture, sortant ensuite une paire d’écouteurs qu’il se planta dans les oreilles à travers son masque (sisi) avant d’emprunter l’escalier de secours pour quitter le toit. Continuant de se déhancher en pleine rue, il percuta malgré lui une vieille dame. Il voulut s’excuser mais la vieille dame commença à lui donner des coups de sac. Mains sur le crâne, Deadpool couina légèrement et partit en trottinant, poursuivit par la vieille dame qui, usée, finit par abandonner la course. « Ouh, elle était tenace mamie. »

Il se gratta l’arrière de la nuque alors qu’une nouvelle musique survint à ses oreilles. Se remettant alors à se trémousser, il leva les yeux en l’air et aperçut son Spidey-chéri tisser ses toiles dans les airs comme il savait si bien le faire. L’air heureux, c’est un signe de main qu’il lui lança, imaginant parfaitement la tête désespérée et surtout étonnée de voir Wade se balader ainsi dans les rues. Il ne sembla pas s’attarder sur le semi-héro, semi-criminel et continua sa route, peut-être qu’il était sur une affaire. Ce qui n’était pas le cas de Deadpool en ce jour, qui avait déjà passé la journée dehors à chercher de quoi s’occuper. S’arrêtant à un stand qui se trouvait au bord du trottoir, il commanda un hot-dog, releva son masque, croqua dedans et releva son pouce en direction du vendeur avant de repartir à sa petite balade dans New York.

Doucement, la nuit se posa, et voilà que Deadpool décida de se poser dans un parc pour terminer son hot-dog et s’allonger sur un banc histoire de fermer ses yeux le temps de quelques heures. S’asseyant donc, il voulut mordre dans le reste de son hot-dog tandis que des jappements l’interpellèrent. Relevant la tête, il regarda l’homme et ses chiens, et resta là. L’homme au costume rouge se releva, rejeta le reste de son hot-dog derrière lui et redescendit son masque jusqu’à son cou puis il s’avança vers la horde. L’autre homme le vit, Deadpool s’arrêta. Il était confus de voir quelqu’un ici à cette heure. Et, même s’il était tard, ça restait un lieu public après tout. "Q... Qui êtes-vous ? V... Vous n'êtes pas là pour...pour..." Wade plissa les yeux. « Pour … ? » Alors que l’homme peinait à terminer sa phrase, Wade s’impatientait de son côté. « Tondre la pelouse ? Tagger les bancs ? Pisser sur les arbres ? » Il eut une réponse aussitôt. "P... Pour vous battre ?" Deadpool rigola et posa ses mains sur ses genoux pour se baisser vers l’un des chiens. « Un parc c’est ouvert à tout le monde. Et quand un type en costume rouge vient c’est pas forcément pour foutre la merde. Quoique … » Puis il s’adressa au chien. « Qui c'est le plus beau ? Qui c’est le plus beau des toutous ? » Il se redressa par la suite, et un sourire se dessina à travers son masque. « Mais tu dois te demander : pourquoi le costume rouge ? »
Revenir en haut Aller en bas







Invité

Invité








MessageSujet: Re: Two Worlds [Pv Wade]   Mer 17 Fév - 19:46



Two worlds

Avec Wade T. Wilson



A cet instant précis, Tobias se posait bien des questions. Qui était cet homme ? Quelles étaient ses intentions ? Pourquoi s'adressait-il à son chien de cette façon ? Tant de questions et, pourtant, le costume qu'il portait ne lui était pas venu à l'esprit. Pas à un seul moment. Il s'était habitué à voir des types évoluer dans les airs ou dans les rues, vêtus de tenues aussi bariolées que farfelues. Celle de cet inconnu ne sortait pas vraiment du lot. Du rouge et du noir. Comment il pouvait respirer à travers tout ce tissu, voilà l'autre question qui lui venait à l'esprit, à cet instant...

Tobias pencha la tête sur le côté, affichant une expression profondément confuse. L'homme n'avait pas répondu à sa question. A la place, il s'était contenté d'essayer de compléter sa phrase, sans grand succès, avant de parler à son chien d'un ton puéril, que Tobias s'efforçait tant bien que mal de supporter de la part de ses clients envers leurs animaux, et de l'interroger à son tour. Pourquoi le costume rouge ? Tobias n'en avait pas la moindre idée. Et, à dire vrai, cela ne le préoccupait guère.

Il prit une profonde inspiration, grattant nerveusement sa barbe de trois jours. Les mots peinaient à se formuler dans son esprit, plus habitué à s'exprimer en images vives de sens et d'émotions qu'en phrases logiques et raisonnées. Il lui fallut quelques instants pour parvenir à formuler ce qu'il souhaitait dire, son visage montrant clairement sa profonde perplexité :

"J'ai... J'ai demandé qui vous étiez. C'est ça, ma... ma q-question."

Tobias luttait pour s'exprimer correctement. Ses cordes vocales n'étaient pas habituées à faire preuve de la subtilité nécessaire pour retranscrire un langage compréhensible et il préférait mille fois la simplicité d'un geste, d'un comportement, d'une attitude. Un grognement pour exprimer la colère, un sourire pour la joie, rien de plus. Pourquoi fallait-il tous qu'ils s'encombrent avec cette communication orale, aussi inutilement bruyante qu'ennuyeuse à suivre ?

L'homme ferma les yeux, s'efforçant de calmer son anxiété et de faire la part entre ses propres émotions et celle de sa petite horde. L'inconnu n'avait pas l'air de vouloir lui faire du mal, pas plus qu'à ses chiens. C'était déjà ça de gagné. Tobias n'était qu'un être humain. Il ne sortirait pas vainqueur d'un combat avec un type costumé, qu'importe ses capacités, il en était certain. Et s'il mourrait, qu'adviendrait-il de ses chiens ?

Parvenant à mettre un peu d'ordre et de clarté au sein de son esprit brumeux, il déclara encore, redressant ses lunettes d'un geste maladroit :

"Je n'ai pas vraiment de compagnie, en général, à cette heure de la nuit. Les autres viennent après. Ou avant. Pas quand nous sommes présents."

L'un de ses chiens se pressa contre sa jambe. Tobias tendit la main pour le caresser, s'apaisant au contact de sa fourrure et à la chaleur qu'il dégageait. Il n'était pas seul face à l'inconnu. Il n'était pas seul. Un sourire maladroit s'étira brièvement sur ses lèvres, avant qu'il ne reporte son attention sur le type costumé et qu'il ne retrouve son expression de confusion et de perplexité.

Il ne pouvait pas croiser son regard. Lire les traits de son visage. Tout était dissimulé, derrière son masque, à l'abri de son inspection. L'idée le frustrait. Il tendit la main, songeant à arracher ce tissu qui l'empêchait de cerner proprement les intentions de son interlocuteur, avant de stopper son geste, craignant d'attirer la colère de cet homme. Il rabaissa son bras, remuant nerveusement les doigts, murmurant à l'adresse de l'inconnu :

"Il... Il y a plein de types en costume, dans tout New York et ailleurs. Un déguisement rouge, bleu, noir... Qu'est-ce que ça change ?"

Tobias haussa les épaules, retrouvant peu à peu une gestuelle plus humaine en même temps que la maîtrise de ses cordes vocales.

"Ce ne sont que des bouts de tissus. Ca ne fait pas de différence pour moi."

Tobias n'avait pas de télévision, lisait peu les journaux et savait à peine se servir d'Internet. L'identité de cet homme lui était tout bonnement inconnue. Il aurait aussi bien pu se retrouver devant Spiderman, Tobias se serait retrouvé plongé dans la même perplexité. Il ne reconnaissait généralement pas les gens selon leur physique, s'attardant sur le son de leur voix, l'odeur qu'ils dégageaient, leurs mimiques, les expressions qui leur étaient uniques... Tout ce que ce masque lui cachait.

Cette pensée l'agaça, un sentiment qui se transmit à ses chiens qui grognèrent en direction de l'inconnu, tandis que Tobias formulait d'une voix peu amène :

"Et ce masque, hein ? Qu'est-ce que vous cachez derrière ? C'est un vulgaire bout de tissu. Je ne peux pas déchiffrer et comprendre les bouts de tissus !"

Tobias avait toujours été un peu particulier, avant même que sa mutation ne le pousse à se rapprocher plus de l'animal que de l'homme. Ses questions déroutaient les gens, faisaient hausser des sourcils et, bien souvent, attiraient la moquerie et le mépris. Mais Tobias n'en avait cure. Il voulait seulement que l'homme qui lui faisait face cesse d'être un tel mystère. Il n'arrivait pas à percevoir ses intentions et Tobias n'aimait pas du tout ce sentiment...



Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas







Invité

Invité








MessageSujet: Re: Two Worlds [Pv Wade]   Jeu 18 Fév - 22:58





Two Worlds


Wade Wilson & Tobias Madchen



"J'ai... J'ai demandé qui vous étiez. C'est ça, ma... ma q-question." Lui ? Qui il était ? A part être le plus grand crétin que la Terre n’aie jamais porté, coupeur de têtes et fils d’accident, pas grand-chose. Wowowow, je t’arrête là, narratrice. Je suis Deadpool, le beau, le magnifique. Alors voilà : qui suis-je ? Juste un mec défiguré qui a cherché vengeance qu’il n’a jamais vraiment eue et a refusé de rejoindre les x-men because voilà, tuer des gens c’est fun et tout ça. « Pool. Deadpool. Mais tu peux aussi m’appeler Monsieur T. » Monsieur T ? Vraiment ? T pour Tacos ! Hell yeah. Bon, maintenant la ferme, et laisse-moi finir. Morue. Pardon ? Non rien. ♥

Son interlocuteur ne semblait pas énormément tolérer la présence de Deadpool au sein de sa horde. Il semblait sur la défensive. Seulement, personne ne pouvait réellement faire le poids avec un immortel comme Wade. Excepté Wolverine, évidemment. "Je n'ai pas vraiment de compagnie, en général, à cette heure de la nuit. Les autres viennent après. Ou avant. Pas quand nous sommes présents." Un léger rire s’échappa de la gorge de l’homme en costume, mains sur les hanches. « Je suis vraiment l’exception à toutes les règles, décidément ! » Le fait qu’il porte un masque, un costume cachant son corps tout entier, semblait bien déplaire à l’homme.

"Il... Il y a plein de types en costume, dans tout New York et ailleurs. Un déguisement rouge, bleu, noir... Qu'est-ce que ça change ?" Ce qui prouva la pensée de Wade. « Ça change beaucoup, tu sais. Bleu, c’est Captain America. Rouge et bleu, c’est Spider-Man. Rouge et noir … Tu ne devineras jamais ! » Puis il rigola à nouveau. « C’est moiii ! » Finit-il en se pointant lui-même du doigt. "Ce ne sont que des bouts de tissus. Ça ne fait pas de différence pour moi." Deadpool haussa les épaules. « Ok, whatever. Tu penses ce que tu veux. » N’empêche que Wade avait une raison bien particulière de se cacher ainsi derrière un costume. Au début, c’était pour la peur d’être rejeté par les autres, par sa copine. Maintenant … Il n’aimait tout simplement pas ce visage.

"Et ce masque, hein ? Qu'est-ce que vous cachez derrière ? C'est un vulgaire bout de tissu. Je ne peux pas déchiffrer et comprendre les bouts de tissus !" Il entendit un grognement provenant des chiens qui entouraient son interlocuteur. Pas sûr que ce dernier veuille véritablement voir ce qui se cachait derrière le masque de Wade. Mais soit, c’était son choix, il l’avait cherché, il allait voir son véritable visage. Rigolant, il remonta son masque d’un coup, révélant ainsi son visage mutilé. « Tu voulais voir ce qui se cachait derrière mon masque, c’est ça ? Eh bien voici ! Monstrueux non ? » Il ajouta à cela de nombreuses grimaces qu’il essaya de faire passer pour terrifiantes. « Tu t’y attendais pas à ça hein ? Avoue, tu t’attendais à voir la tronche de Brad Pitt, ou même de Ryan Reynolds qui sait ! Désolé mon gars, tu vas être déçu … »
Revenir en haut Aller en bas







Invité

Invité








MessageSujet: Re: Two Worlds [Pv Wade]   Sam 20 Fév - 0:31



Two worlds

Avec Wade T. Wilson



Le type en costume s'appelait donc "Poulededpoule". Ou quelque chose d'approchant. Tobias allait s'en tenir à Monsieur T. Plus court. Plus facile à retenir et à prononcer. Peut-être qu'il pourrait l'appeler T, ensuite, et laisser tomber le "Monsieur". Mais, pour l'instant, il allait faire preuve de prudence et l'appeler "Monsieur T.". Il ignorait ce dont cet homme était capable, mais il avait déjà vu des types costumés en action et il savait qu'il était loin de faire le poids.

Monsieur T. était une personne vraiment particulière. Tobias avait l'habitude de ne pas comprendre ses semblables, mais lui... il était spécial. Différent. Tobias aussi était différent. Mais cela ne signifiait pas pour autant qu'ils se ressemblaient. Tel qu'il le jaugeait actuellement, Monsieur T. semblait à des années-lumières de sa personne. Difficile toutefois de le juger réellement, puisque Tobias ne pouvait se baser que sur ses discours insensés et sa gestuelle unique en son genre.

Bleu, Captain America. Rouge et bleu, Spiderman. Rouge et Noir, Monsieur T. D'accord, c'était retenu. Tobias avait hoché la tête, affichant une expression incertaine. Il n'arrivait pas du tout à se représenter ces "types en costume" dans son esprit. Tout juste des formes aussi floues que colorées, témoignant du peu d'attention que la cervelle de Tobias accordait à l'allure vestimentaire des autres. Il était certain qu'il ne parviendrait pas à reconnaître immédiatement Captain America s'il venait à le croiser. L'image qu'il s'en faisait était beaucoup trop incertaine.

Envahis par l'agacement qu'éprouvait Tobias devant le masque de Monsieur T., ses chiens s'étaient mis à grogner. Il prit une profonde inspiration, s'efforçant de calmer et d'apaiser sa précieuse horde, quand le type costumé remonta son masque, dévoilant son visage. Tobias haussa un sourcil. Il aurait probablement dû s'étonner de cette vision, mais... mais il ne savait pas du tout à quoi s'attendre et son esprit était ouvert à toutes sortes de possibilités. Un visage mutilé ne le surprenait pas particulièrement. Peut-être ne savait-il tout simplement pas comment réagir face à ce genre de situations.

Il détailla du regard les grimaces de Monsieur T., satisfait de pouvoir déceler des expressions compréhensibles là où, jusqu'alors, il n'y avait eu que tissu et masque, incapables de retranscrire précisément toute la richesse de la communication non-verbale. Tobias étira un sourire maladroit sur ses lèvres, témoignant de son contentement actuel, avant de retrouver une expression plus neutre et de hausser les épaules au petit discours de Monsieur T. :

"J'ignore qui est ce... euh... Brad Pitt ou Ryan Reynolds. Mais je sais que je vous préfère sans le masque, Monsieur T. ! N'importe qui peut porter ce masque, mais... mais vous êtes le seul à avoir ce visage et à l'utiliser de cette façon. A grimacer comme ça. Je ne vous oublierais pas."

Il voulait le toucher. Imprimer sous ses doigts la consistance de son épiderme, ajouter à sa mémoire volatile des détails qui lui permettront, sans peine, de reconnaître Monsieur T. parmi tant d'autres. Il était un peu étrange, mais... mais il n'avait pas l'air méchant. Pas vraiment.

"Je m'appelle Tobias. Vous... euh... Il y a des gens qui m'appellent Toby. Faites comme vous voulez."

Tobias se mordit la lèvre, tritura nerveusement ses lunettes avant d'ajouter d'une voix embarrassée :

"Sauf... euh... "crétin", "attardé" ou... ou ce genre d'insultes. Je... Je n'aime pas vraiment ça, vous comprenez ?"

Il avait l'habitude qu'on le méprise. Qu'on le rabaisse. Qu'on le noie sous les injures. Mais cela ne voulait pas dire qu'il s'était renforcé à ce genre d'attitudes. Les mots durs étaient là, gravés dans son esprit, dans sa chair, le poussant de plus en plus à fuir ses semblables, lui qui n'avait pas les armes pour affronter leur jugement.

"Et vous, vous... euh... vous préférez "Monsieur T." ou "Poulededpoule" ? Monsieur T. me convient mieux, mais le plus important, c'est vous et... et je ne veux pas vous contrarier..."

Il baissa les yeux, agitant nerveusement les doigts. L'un de ses chiens laissa échapper un gémissement contrit, absorbant les émotions de son maître à la manière d'une éponge, tout comme Tobias le faisait à leur égard.



Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas







Contenu sponsorisé









MessageSujet: Re: Two Worlds [Pv Wade]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Two Worlds [Pv Wade]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» David Otunga & Wade Barret & Chris Benoit Vs Justin Gabriel & Cody Rhodes & John cena
» Wade Barrett & Cody Rhodes Vs Randy Orton & The Rock
» Wade Barrett vs Abyss
» Wade Reden
» Wade Barrett et C-A vs Bobby Lashley et Christian

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AGE OF HEROES ::  :: Archives :: Anciens RP-
Sauter vers: