AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Merci de privilégier les prédéfinis Marvel (surtout les PVS) !
Nous manquons de mutants, de vilains et de civils ! N'hésitez pas !


N'hésitez pas à venir voter pour nous aux top-sites toutes les deux heures !
Et également à remonter notre sujet PRD !


MERCI DE PRIVILÉGIER LE GROUPE DU GOUVERNEMENT ET DES CIVILS !!

Autrement, nous nous verrons contraints de fermer certains groupes.
Merci de votre compréhension.


Partagez | 
 

 when life throws you curve balls × ft. ben & tony

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 







Invité

Invité








MessageSujet: when life throws you curve balls × ft. ben & tony   Sam 16 Avr - 1:59

when life throws you curve balls, learn to hit the shit out of them.
Steve avait eu beau m’avertir des dangers de continuer mes escapades nocturnes, je n’avais fait, comme toujours, qu’à ma tête. Pouvais-je rester à la maison, tranquille, devant un pot de crème glacé et un film de fille? Non, pas mon genre. Me voilà maintenant sans sortie de secours, aux prises avec Ben. Il m’avait littéralement mis K.O. Et vous savez ce que ça me fait? Ça m’enrage! J’avais beau être une débutante dans la cours des grands, mon ego venait tout de même d’être marché dessus. Il ne lui avait suffi que de quelques mouvements acrobatiques et ses toiles pour que je ne puisse m’échapper. Maintenant, j’étais dans un état lamentable, avec un mal de tête de plus en plus prononcé et les mains liées par les toiles de celui que j’avais si longtemps vu comme un employé et un ami. La rage que j’étouffais, en le voyant prendre ses distances et cliquer sur son oreillette se propagea alors qu’il me répondit une dernière fois. « Arrête... Tu ne me connais pas réellement. Tu ne sais pas ce que je suis, ni pourquoi je suis ainsi, et tu ne t'es même pas posée la question... Je me fous de ma place au Coffee Break, aujourd'hui je n'ai plus à faire semblant d'être une autre personne. Tu sauras bien assez tôt ma nature, et à ce moment, j'espère que tu comprendras pourquoi je fais ça... » Comment comprendre quelqu’un qui capturait ceux qui essayaient de protéger la ville. J’allais lui répondre d’une manière très brusque lorsque je vis une escouade débarquée. Ils ne prononcèrent pas un seul mot, très professionnels, mais également très froids. On me força à descendre doucement les marches, puis je rentrais dans une vanne noire, suivie de près par Ben et certains agents. Je pris place sur un banc, juste devant Ben. C’est à ce moment où je décidais de lui répondre. « Et tu crois sincèrement qu’après tout ça, je veux essayer de te connaître? De te comprendre? J’aimerais mieux ne jamais savoir. Rien ne peut excuser la trahison. » Je le regardais droit dans les yeux tout le long du trajet, ne manquant pas de lui faire sentir la colère qui bouillais en moi.

Après une heure de trajet, les agents arrêtèrent le véhicule et débarquèrent avant d’ouvrir les portes. Je reconnus le SHIELD instantanément. Alors c’était ici qu’on apportait les non-recensés. Plutôt cynique car c’est cette même organisation qui a fait appel aux Avengers quand le monde était dans la merde. Voudraient-ils éradiquer un mal qu’ils ne contrôlent plus? Peut-être bien. En tout cas, c’était comme ça que je le voyais. Toujours silencieuse, on me poussa devant afin de garder un œil sur moi. J’avais un peu de mal à marcher et à supporter le regard d’autres agents, mais je gardais la tête haute tout de même. Ils ne verraient pas la peur qui me noue le ventre! Heureusement pour moi, il suffit de quelques minutes de marche avant qu’on ne se retrouve dans une salle presque vide. On me laissa là, sur une chaise, et on referma une porte vitrée. Je me mis à contempler mon futur, et ce qu’ils feraient de moi ici. S’ils croyaient que je donnerais la position de Steve, ils pouvaient toujours courir. Mais je savais que Natasha était avec Stark et lorsqu’elle questionnait les agents … mon cœur se mit à battre un peu plus rapidement. Serait-elle celle qui s’occuperait de mon cas? Ou alors Ben, qui sait? À cette pensée, la porte s’ouvrit une première fois. Une infirmière. Elle venait pour voir si j’allais bien. Je lui ai poliment dis d’aller voir ailleurs, mais elle semblait têtue. Ça tombe bien, je le suis aussi. Elle s’approcha encore de moi et alors je lui crachais en plein visage. Je crois qu’elle avait compris, cette fois-ci. Elle quitta la salle. Tant mieux, une idiote de moins.

Je pris place plus confortablement sur la chaise, fermais les yeux, et essayait de penser à un moyen de m’échapper de cet enfer. À ce moment précis, j’entendis la porte s’ouvrir à nouveau et je lançais, sans même prendre le temps de regarder. « Non mais vous allez me foutre la paix. Si c’est pour mourir ici, j’aime dotant rester seule que d'avoir des visites dérangeantes. »


crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
 
when life throws you curve balls × ft. ben & tony
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» — bring me to life
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» "Life is a ticket to the greatest show on earth."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AGE OF HEROES ::  :: Archives :: Anciens RP-
Sauter vers: