AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Merci de privilégier les prédéfinis Marvel (surtout les PVS) !
Nous manquons de mutants, de vilains et de civils ! N'hésitez pas !


N'hésitez pas à venir voter pour nous aux top-sites toutes les deux heures !
Et également à remonter notre sujet PRD !


MERCI DE PRIVILÉGIER LE GROUPE DU GOUVERNEMENT ET DES CIVILS !!

Autrement, nous nous verrons contraints de fermer certains groupes.
Merci de votre compréhension.


Partagez | 
 

 she's hot as hell. | FT. MEG

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 







Invité

Invité








MessageSujet: she's hot as hell. | FT. MEG   Ven 19 Juin - 23:09


She's hot as Hell


Meg Sheppard & Gale E. Osborn


Récemment, le boss avait décidé de me coller une partenaire. Du moins, je ne savais si elle allait me suivre durant longtemps, mais la prochaine mission que j’effectuerais serait sûrement en sa compagnie. Une femme que je ne connaissais pas encore : Meg Sheppard, aussi appelée Doomsday. Le boss ne m’avait donné plus d’informations, alors j’ai été obligée d’aller me renseigner sur elle de mon propre chef. Également membre du SHIELD, elle semblait de la même trempe que Black Widow et Hawkeye, les deux célèbres anciens agents qui faisaient désormais partie des Avengers.

Je ne savais encore à quoi consistait la mission. Les seules indications que l’on m’avait filées furent mon partenaire et également le lieu de notre rencontre. Au pied de la statue de la Liberté plus précisément. Je ne cacherais pas le fait que j’étais quelque peu nerveuse à l’idée de débuter une mission avec une personne que je ne connaissais absolument pas. Que je n’avais encore apprivoisée, une rencontre qui ne saurait tarder d’ailleurs. Aujourd’hui, pas besoin de se rendre au QG. J’avais juste à me rendre directement à Staten Island pour croiser ma future coéquipière.

Alors m’étirant, je jetais un dernier coup d’œil à l’heure sur mon téléphone portable avant de me redresser et de me diriger vers la salle de bain. Ce n’est qu’après de longues minutes que j’en ressortis. J’avais le temps, je m’étais levée deux heures en avance même. Mais je crois que cette entrevue me perturbait au plus au point et m’empêchait de retrouver le sommeil. Donc logiquement, j’avais décidé de me lever. De mon pied, je repoussais quelques trucs qui traînaient là et me dirigeait vers l’étroite cuisine de mon appartement. Je venais très rarement dans ma propre maison, je n’avais le temps de tout ranger, ou des fois il fallait partir à la hâte.

Mes lèvres laissèrent échapper un long soupire alors que le café remplit la tasse que je pris entre mes mains. Me retournant et m’appuyant contre l’évier, je restais ainsi, le regard dans le vague, à songer à la journée qui m'attendait patiemment. Devais-je emporter des armes avec moi ? Une qui passerait inaperçue alors, juste par précaution. Si ça se trouve, tout se trouvait déjà là-bas. Ça se voyait tant que ça, que j’étais une débutante ? En effet, cela ne faisait que quelques mois que j’avais intégré le SHIELD, sans compter les mois précédents qui furent consacrés à une opération, une rééducation, un entraînement intensif, et tout ce qui allait avec.

Sans compter aussi la découverte de mes pouvoirs que je m’efforçais à contrôler le mieux possible à l’aide d’agents compétents. Enfin, qui étaient dits compétents, mais lorsqu’ils se trouvaient face à moi j’avais des doutes … Laissant mes cheveux voler à mon passage, ma main vint reposer la tasse sur la table à manger et je rejoignis ma chambre afin d’enfiler quelque chose de plus présentable que mon pyjama. Comme prévu, j’incrustais à ma ceinture, dans le dos, un simple révolver. Si je me retrouvais sans pouvoir utiliser mes pouvoirs, je pourrais au moins avoir ça.

Et c’était parti. Direction la Statue de la Liberté, endroit où je décidais d’aller en compagnie de ma voiture personnelle. Je me garais à l’endroit fait pour - du nom de parking *tousse* - et ressortait tout en regardant autour de moi. Aujourd’hui les visiteurs semblaient être très peu. J’avais vu des photos de ma future partenaire, je savais donc à quoi elle ressemblait. Et lorsque je voyais la tête des touristes, j’étais persuadée que ce n’était pas elle. Il semblerait que je sois arrivée la première tiens.
Revenir en haut Aller en bas







Invité

Invité








MessageSujet: Re: she's hot as hell. | FT. MEG   Sam 20 Juin - 22:22


  she's hot as hell.


Ouch. Note toute personnelle à moi-même: avoir la lubie soudaine de passer la nuit à faire la fête était véritablement l'une des pires idées à avoir. Surtout en pleine semaine, ce qui signifiait que je ne pouvais pas compter sur le week-end pour prendre le temps de récupérer de la cuite que je nierait jusqu'à ma mort m'être prise et chasser le mal de crâne qui battait à mes tempes.

Je haïssait les cuites, et les fanfares qui accompagnaient chacune d'entre elles: et vas-y que ça se percute, et vas-y que ça s'entrechoque !Bing, bang, boum, du bruit en veux-tu en voilà !De quoi largement me rendre folle donc non, décidément pas mon truc les fanfares. Surtout quand l'une d'elles s'était installée dans ma tête pour m'offrir un "superbe" concert privé me donnant plutôt l'envie d'enjamber la rambarde pour aller faire coucou aux poissons.

Mes yeux n'étant pas encore parfaitement habitués à la luminosité ambiante et de ce fait protégés par mes lunettes de soleil, je ne me faisais pas prier pour faire sa fête à une bouteille d'eau achetée sur le port. Après tout l'alcool ingurgité pendant la nuit, cela ne pouvait aucunement me faire de mal. Bon, l'idéal restait une douche à mes yeux mais le rendez-vous auquel j'étais forcée d'aller ne m'avait même pas laissé l'opportunité de rejoindre mon appartement pour me rafraîchir. Mais tout agent du SHIELD se devant d'être tel un scoot, soit toujours prêt, j'avais heureusement pensé à prendre une tenue de rechange avant ma folle nuit. Et peu importait que se changer dans les toilettes d'un ferry soit tout sauf glamour, j'étais prête.

Lorsque la sonnerie de mon téléphone sonna pour m'avertir d'un sms, je manquais à moitié de sursauter (seconde note personnelle: baisser cette foutue sonnerie plutôt que la laisser à fond) mais attrapais ce fichu appareil pour prendre connaissance de mon sms. Un sms froid et totalement impersonnel pour me rappeler pourquoi j'étais là. Vrai. Ma nouvelle coéquipière apparemment. Pour être franche, cela ne m'enchantait guère.

Voir même pas du tout. Je voulais bien accepter le fait qu'un agent travaillait plus efficacement en duo que seul, apprendre qu'on allait aussi rapidement me coller une autre équipière n'avait pas manqué de me faire hurler de rage. Il m'était pour le moment encore impossible de seulement concevoir devoir travailler avec quiconque d'autre que Mara. Mara qui était morte dans le siège de l'école dirigée par le SHIELD, abattue de plusieurs balles par un Fatalibot. Morte sans que je puisse faire quoi que ce soit pour l'aider.

Donc j'allais aller à ce rendez-vous, j'allais rencontrer ma nouvelle équipière mais également lui annoncer avec tout le tact possible que pour le moment, il lui faudrait trouver quelqu'un d'autre avec qui bosser. Il y avait un risque qu'elle aille se plaindre et qu'on me fasse bien comprendre que le choix ne m'appartenait aucunement mais je n'en avais rien à faire. Remplacer Mara aussi facilement relevait de la mission impossible, surtout aussi rapidement. L'arrivée du ferry sur Staten Island m'indiqua qu'il était temps de mettre pied à terre pour partir à la recherche de ma future ex-coéquipière. Il s'agissait d'une brune déjà, le genre qu'on ne pouvait pas manquer d'accrocher du regard dans une foule et que je trouvais sans aucune difficulté. Après tout, il n'y avait pas encore foule en vue de l'heure. Je la rejoignis tout en relevant mes lunettes sur ma tête.

- Bonjour, moi c'est Meg Sheppard. Écoute, je n'ai absolument rien contre toi mais je n'ai aucune envie d'avoir une nouvelle coéquipière aussi tôt après le décès de la précédente qui était aussi ma meilleure amie. Pas la meilleure chose à faire certes, mais au moins j'étais sûre de pouvoir avoir toute confiance en elle.

J'étais peut-être un peu trop directe mais je préférais d'emblée mettre les choses au clair.


FICHE PAR SWAN.
Revenir en haut Aller en bas







Invité

Invité








MessageSujet: Re: she's hot as hell. | FT. MEG   Dim 21 Juin - 14:18


She's hot as Hell


Meg Sheppard & Gale E. Osborn


Après le départ de Scott, le nouveau coéquipier de Will avait été moi. Mais subitement, on m’avait demandé de me séparer de mon ami. Pourquoi en fait ? Je ne le savais. Il fallait dire que le boss ne m’avait pas donné beaucoup d’informations. Et je ne saurais dire non plus ce qu’il pouvait bien se passer dans la tête de mes supérieurs. Cette situation ne m’enchantait guère mais soit, je n’avais pas le choix de toute façon. Bien que j’aurais préféré rester avec Will. Là, je me dirigeais vers une totale inconnue. Si ça se trouve elle allait mal réagir. Enfin, dans tous les cas, elle allait en effet mal réagir. Changer de coéquipier ne semblait pas lui plaire non plus. Et croyez-moi, elle n’a pas tardé à me le faire comprendre.

« Bonjour, moi c'est Meg Sheppard. Écoute, je n'ai absolument rien contre toi mais je n'ai aucune envie d'avoir une nouvelle coéquipière aussi tôt après le décès de la précédente qui était aussi ma meilleure amie. Pas la meilleure chose à faire certes, mais au moins j'étais sûre de pouvoir avoir toute confiance en elle. » Je l’avais reconnue de loin déjà. Meg Sheppard s’approchait à vitesse grand V et je n’eus même pas le temps d’en placer une. D’un côté, je compatissais totalement. Mais les ordres étaient les ordres non ? J’étais loin de faire partie de ces gens qui désobéissaient. Sauf s’il le fallait.

Lâchant un soupire, je croisais les bras sous ma poitrine et la considérais un instant. Je fis un mouvement de recul, m’éloignant d’elle d’un pas, et fixais ensuite l’horizon. Elle ne me facilitait vraiment pas la tâche à vrai dire. Laissant les secondes s’écouler, je finis enfin par lui répondre, sans pour autant abandonner ma position actuelle, mes yeux scrutant toujours la foule au loin. Il fallait dire que je m’étais un peu mise à l’écart des autres. Après tout, ce n’était pas n’importe qu’elle entrevue. On parlait d’une organisation censée rester secrète aux yeux des habitants. Bien qu’elle soit dans les normes officiellement dissoutes.

« Je peux comprendre ton refus. Je peux bien imaginer à quel point tu dois te trouver frustrée en cet instant. Mais, hey, la vie continue. Certes, c’est dommage, c’est malheureux. Mais tu n’es pas la seule à vivre des tragédies de la sorte. Tu crois que moi ça m’enchante peut-être ? » Je fronçais les sourcils et décroisais mes bras pour les laisser retomber le long de mon corps avant de tourner le visage vers elle, avant d’incruster mon regard dans le sien. Peut-être pour lui faire passer un message ? Je n’ai jamais eu une vie des plus faciles. J’étais sans doute la meilleure placée pour comprendre ce qu’elle ressentait. Mais je savais également que cela ne servait à rien de s’apitoyer sur son sort de la sorte, bien qu’une telle réaction fût tout à fait compréhensible. Il fallait avancer, dans la vie. Et abandonner sa peine le plus tôt possible, sans quoi cette dernière nous rongera pour l’éternité. J’en savais quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas







Invité

Invité








MessageSujet: Re: she's hot as hell. | FT. MEG   Dim 5 Juil - 13:36


  she's hot as hell.


Je peux comprendre ton refus. Je peux bien imaginer à quel point tu dois te trouver frustrée en cet instant. Mais, hey, la vie continue. Certes, c’est dommage, c’est malheureux. Mais tu n’es pas la seule à vivre des tragédies de la sorte. Tu crois que moi ça m’enchante peut-être ?

Hum, j'étais apparemment tombée sur quelqu'un ne se laissant pas marcher sur les pieds. Bien, voilà qui était aussi intéressant que prometteur. Le caractère visiblement affirmé de cette fille constituait un très bon point, la chose était certaine puisqu'après tout, le SHIELD ne pouvait se permettre de recruter des esprits fragiles: ceux-ci pouvaient en effet s'avérer trop prompts à s'abandonner à la panique et ainsi échouer aux missions leur étant confiées. Cela allait-il pourtant m'empêcher de faire ma chieuse jusqu'au bout afin de la pousser à demander d'elle-même un autre équipier ?Pas le moins du monde, j'étais en effet déterminée à rester campée sur mes positions. Mais toujours avec le sourire si possible.

- Ce que je ne comprends pas, c'est pourquoi on m'a imposée ta présence aussi vite. Tu me diras, mieux vaut être deux en mission mais tu dois savoir ce que c'est que de travailler avec une personne en particulier, avec une personne qui te connaît aussi bien que tu la connais et envers qui tu éprouves une confiance si grande que tu lui confierais ta vie sans hésiter, sûre de toujours pouvoir compter sur elle. Mara était cette personne, peut-être complètement tarée tout aussi bien dans la vie de tous les jours qu'en missions mais je savais que je pouvais compter sur elle. Donc oui, j'aurais énormément de mal à retrouver cette confiance avec qui que ce soit d'autre, même si c'est toi. (Je laissais passer quelques secondes.) Néanmoins, étant donné que je ne tiens aucunement à subir les foudres de Fury, je veux bien prendre la peine de faire connaissance de manière la plus correcte possible. Si possible avec un café, ma nuit a été très longue.

Je n'ajoutais rien de plus, tenant à encore un peu préserver ma réputation. Bon, il y avait pire comme réputation que celle d'être une fêtarde mais se présenter devant sa nouvelle coéquipière en annonçant avoir passé une nuit à faire la tournée des boîtes et des bars n'était pas particulièrement recommandé. Encore heureux que je tenais encore debout sans avoir envie de m'effondrer par terre ou rendre le peu que j'avais mangé cette nuit, sinon j'aurais dû faire face à une situation particulièrement gênante. Bénir l'habitude surtout, ne pas oublier de bénir l'habitude. Bref, mission actuelle: se trouver un grand gobelet de café. Concentrée sur mon objectif, qui se trouvait actuellement être une cafétéria non loin, j'abandonnais...tiens, penser à lui demander comment elle s'appelait pouvait être utile, pour aller me chercher un café. Un grand macchiato, mon rêve actuel.

- Tu en veux un...Excuse-moi, tu pourrais me rappeler ton prénom s'il te plaît ?

Après tout, je n'étais peut-être pas en pleine forme, mais je ne l'étais pas assez pour perdre toute bonne éducation. Et la politesse voulait qu'en plus de lui demander de se présenter, je lui propose également un café avant d'aller nous installer à l'une des tables encore libres sur la terrasse.


FICHE PAR SWAN.
Revenir en haut Aller en bas







Invité

Invité








MessageSujet: Re: she's hot as hell. | FT. MEG   Mar 14 Juil - 17:56


She's hot as Hell


Meg Sheppard & Gale E. Osborn


« Ce que je ne comprends pas, c'est pourquoi on m'a imposée ta présence aussi vite. Tu me diras, mieux vaut être deux en mission mais tu dois savoir ce que c'est que de travailler avec une personne en particulier, avec une personne qui te connaît aussi bien que tu la connais et envers qui tu éprouves une confiance si grande que tu lui confierais ta vie sans hésiter, sûre de toujours pouvoir compter sur elle. Mara était cette personne, peut-être complètement tarée tout aussi bien dans la vie de tous les jours qu'en missions mais je savais que je pouvais compter sur elle. Donc oui, j'aurais énormément de mal à retrouver cette confiance avec qui que ce soit d'autre, même si c'est toi. »

D’un soupire, je laissais mes yeux se détourner de la silhouette de la blonde. Bras croisés contre la poitrine, j’observais de loin la foule qui se précipitait autour de la Statue. Qu’est-ce que je pouvais bien ajouter à cela ? Je lui avais déjà exposé mon point de vue et j’étais dans la même situation qu’elle. « Néanmoins, étant donné que je ne tiens aucunement à subir les foudres de Fury, je veux bien prendre la peine de faire connaissance de manière la plus correcte possible. Si possible avec un café, ma nuit a été très longue. » Eh bien voilà qu’on avançait, maintenant. Mon regard se reposa sur le fin visage de Meg et je ne pus qu’acquiers d’un hochement de tête. « Bonne idée. » Lui lançais-je simplement. J’étais loin d’être la plus causante, répondant simplement ce qu’il fallait sans aller jusqu’à m’étaler. Et on ne peut pas dire non plus que j’étais très douée dans la communication.

Me raclant la gorge, je tournais vivement la tête derrière moi pour observer ma voiture, histoire de vérifier que oui, elle était bel et bien toujours là, et passais également une main sur mon jean afin de m’assurer que les clés se trouvaient en ma possession. Rejetant mes cheveux en arrière, je me laissais distancer de quelques mètres par Meg mais n’en dit rien. Mon portable se mit à vibrer, je m’empressais alors de m’en emparer et de répondre. « Allô ? » Demandais-je, me souvenant ne pas avoir regardé qui cela pouvait bien être. « Alors, cette rencontre ? » Putain de supérieur. « Elle se passe parfaitement bien, Monsieur. » Répondis-je d’un ton bien ironique. Un rire se fit entendre à l’autre bout de l’appareil. « Ne le prenez pas mal, Agent Osborn ! Mais … » Je lui coupais la parole. « Oui, je sais, il s’est passé quelque chose et elle est de très mauvaise humeur. Elle me l’a «  vaguement » fait comprendre. » Je lâchais un soupire et reposais mon regard sur Meg. « Pardon, j’aurais dû vous dire ! » Rétorqua mon supérieur d’un petit rire. « Bon, je vais vous laisser toutes les deux. » Avant de raccrocher sans attendre la moindre réponse de ma part.

« C’est ça. » Murmurais-je. Fronçant les sourcils, je rangeais mon téléphone portable alors que nous arrivions. « Tu en veux un...Excuse-moi, tu pourrais me rappeler ton prénom s'il te plaît ? » J’arrivais à ses côtés, mais ne lui adressait pas le moindre regard. « Galadriel. Gale pour les intimes. » Je sortis mon portefeuille. « Un cappuccino, s’il-vous-plaît. » Alors que je m’adressais à la jeune femme, je lui tendis un peu d’argent avant d’empoigner la tasse et de la suivre sur la terrasse, m’asseyant sur l’une des deux chaises d’une des nombreuses tables. Me mettant à mon aise, je laissais mes yeux tomber dans le liquide brûlant alors que ma cuillère vint le remuer légèrement. Plissant les yeux, j’ôtais ensuite le morceau de métal et portais la tasse à mes lèvres mais la reposait presque aussitôt, grimaçant en me rendant compte à quel point c’était chaud. Je relevais ensuite le regard vers la blonde. « Alors … Tu veux quand même que l’on fasse connaissance. Parfait. Alors, parles-moi un peu de toi. »
Revenir en haut Aller en bas







Contenu sponsorisé









MessageSujet: Re: she's hot as hell. | FT. MEG   

Revenir en haut Aller en bas
 
she's hot as hell. | FT. MEG
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Welcome in Hell... [Ali & Ysi ]
» 05. What the hell are you waiting for.
» Welcome Hell
» Drag Me To Hell
» Gates Of hell " La porte des Enfers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AGE OF HEROES ::  :: Archives :: Anciens RP-
Sauter vers: