AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Merci de privilégier les prédéfinis Marvel (surtout les PVS) !
Nous manquons de mutants, de vilains et de civils ! N'hésitez pas !


N'hésitez pas à venir voter pour nous aux top-sites toutes les deux heures !
Et également à remonter notre sujet PRD !


MERCI DE PRIVILÉGIER LE GROUPE DU GOUVERNEMENT ET DES CIVILS !!

Autrement, nous nous verrons contraints de fermer certains groupes.
Merci de votre compréhension.


Partagez | 
 

 Standing frozen in the life I've chosen. | Cléo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 






avatar



∆ CRÉDITS : Shiya | rpgifhunters | my stuff ouat
∆ CÉLÉBRITÉ : Amanda Seyfried
∆ DOLLARS : 2224
∆ SCHYZO ? : Nop.
∆ NOM DE CODE : Frozen.
∆ STATUT CIVIL : Célibataire.
∆ RACE : Mutante.
∆ COULEUR RP : Aucune.





Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Standing frozen in the life I've chosen. | Cléo   Ven 1 Juil - 1:10



Cléo Marina Turner

FT. Amanda Seyfried
SURNOM/S : Pas à ma connaissance. Chacun me donne le surnom dont il a envie.

DATE DE NAISSANCE : 23 décembre.

ÂGE ACTUEL : 24 ans.

RÉSIDENCE : New York City.

LIEU DE NAISSANCE : Islande.

NOM DE CODE : Frozen.

RECENSÉ : Non.

JOB : Élève des X-Men. C'est un job à plein temps.

_______________
PSEUDO/PRÉNOM : alex.

ÂGE : 22 ans.

FRÉQUENCE : 5-6/7.

CONNAISSANCE DU FORUM : Comment dire... (a)

▬ PSYCHOLOGIE DU PERSONNAGE :

J'ai toujours été la fille réservée, celle qui garde tout pour elle. Je ne cherche pas les conflits, je reste dans mon coin en attendant que la colère des autres passe. Je ne suis pas celle qui va créer les embrouilles dans la cour de récréation. En fait, je suis assez solitaire. Je l'ai toujours été. Je ne cherche pas à m'approcher des autres qui me trouvent étrange. Je n'ai jamais eu l'impression de faire partie de leur monde. Ces gens me semblent tellement loin de moi. Pourtant, je ne demande qu'à être aimée et aimer en retour. Je ne demande pas la lune, juste un peu d'intention. Avec le temps, j'ai appris à m'ouvrir aux autres et à assumer un peu plus ce que j'étais. Je laisse tomber un peu plus chaque jour ma timidité et ma solitude. J'adopte une certaine confiance en moi. Même si ce n'est pas si simple de changer du jour au lendemain. J'ai envie de protéger les gens qui m'entourent, essayant d'être bienveillante avec eux.


▬ POUVOIR/S, CAPACITÉ/S :

Avec moi, l'air devient glacial. Je ne dis pas ça juste parce que je suis froide ou autre. Ça n'a rien à voir avec mon caractère, mais plus avec mon pouvoir. Je vous le dis, je l'ai découvert un peu par hasard. Je n'étais qu'une enfant quand il s'est manifesté, et j'ai réellement envie d'apprendre à le maîtriser. Bref de bavardages, venons en au vif du sujet. Certains diront que je maîtrise parfaitement le pouvoir de geler n'importe quoi par le toucher, mais mon pouvoir va bien au-delà. J'arrive à geler n'importe quoi rien qu'en dirigeant mes mains en direction de la chose ou de la personne. Cependant, ce pouvoir est bien plus puissant que ce qu'il n'y paraît. Lorsque je me sens mal, que je suis au plus bas, il se met à neiger autour de moi. Je ne contrôle pas ce phénomène et imaginez le regard des autres lorsqu'on est en plein été. Mais ce n'est pas tout, lorsque je suis effrayée, des piques de glaces apparaissent devant moi comme un bouclier. C'est à vous faire froid dans le dos n'est-ce pas ?


▬ HISTOIRE :

Ma vie était parfaite. Enfin presque. Renfermée sur moi-même, je n'avais pas beaucoup d'amis. Voir, quasiment pas. Je n'étais pas la petite fille la plus populaire de l'école. Non, j'étais plutôt celle que l'on montrait du doigt, qui leur était complètement mystérieuse et étrangère. On ne cherchait pas à m'approcher et je ne m'approchais pas non plus de ceux qui m'entouraient. J'étais assez éloignée de tout, et, le seul qui avait le droit d'accéder à mon jardin secret, c'était mon frère, Matt. D'aussi loin que je m'en souvienne, nous avons toujours été proches. On se partageait tous nos secrets, nous avions même construit une cabane dans les bois et on s'y retrouvait à la fin des cours. On était loin de tout, et nous étions que deux. Je n'avais besoin de rien d'autre qu'un grand frère. Il était tout ce qui m'importait. Non pas que je n'aimais pas mes parents, mais ils me posaient toujours diverses questions sur ma solitude à l'école. Je n'avais qu'une seule envie : respirer. Et passer du temps avec Matt était le seul moyen pour moi d'oublier le mystère que j'étais pour les autres, mais aussi pour moi-même.

Mais notre endroit secret que je partageais avec mon frère fut loin de le rester très longtemps. C'était à s'en douter, Matt, comparé à moi, avait des amis. Et il avait ramené son meilleur ami dans cette cabane. Je me souviens que, ce jour-là, je n'avais adressé un mot à aucun des deux garçons. Restant dans mon coin et les observants de temps en temps. J'étais contrariée, on m'enlevait le seul moment privilégié que j'avais avec mon frère. Et, avant la fin de la journée, son ami, qui répondait au nom de Johan, vint s'asseoir à mes côtés, me posant diverses questions. Je me souviens avoir été étonnée dans un premier temps, mais j'ai pris soin de répondre à aucune de ses questions. Je restais renfermée et, le lendemain, il recommença, me posant les mêmes questions, insistant, disant qu'il recommencerait jusqu'à ce que je lui réponde. Mon frère semblait amusé de la situation, et je ne savais pas comment réagir. N'empêche, je l'ai laissé un bon moment sans réponse de ma part. Puis, un jour, j'ai commencé à parler ouvertement avec lui, nous rigolions tous les trois et je commençais à trouver un véritable ami en Johan. Parfois, sur le chemin de la maison, Matt me charriait en me disant que j'étais tombée amoureuse de son meilleur ami. Mais qu'est-ce que c'était réellement aimer ?

Plus je grandissais, plus je me sentais de plus en plus seule. Pas seulement à l'école, j'avais l'impression d'être incomprise de mes parents. Ils se posaient diverses questions sur ma solitude et je ne répondais pas à la plupart de leurs questions. Le soir, après les cours, je retrouvais Matt et Johan dans la cabane. J'étais de plus en plus proche de l'ami de mon frère, mais je ne savais toujours pas ce que signifiait aimer. C'était une notion qui m'était complètement étrangère. Tout ce que je savais, c'était que je me sentais bien avec lui, que je pouvais être moi-même et qu'il ne me jugerait pas. Et, souvent, ce n'était plus moi seulement que Matt taquinait, il charriait aussi Johan en lui demandant quand il finirait par m'embrasser. Je ne relevais jamais ses remarques, préférant passer à autre chose. On passait beaucoup de temps ensemble, et on commençait même à se voir sans mon frère.

Et, un jour, tout changea. C'était en plein été et mon frère m'avait contrarié une nouvelle fois. Il avait trouvé une petite amie et l'avait amené dans notre repère. Déjà que j'avais eu du mal à accepter Johan, cette nouvelle venue était loin de me réjouir. Je restais dans mon coin une nouvelle fois, mais à la différence d'il y a quelques années, de la neige avait commencé à tomber au sein de la cabane et juste au-dessus de ma tête. Alors que tout le monde commençait à se poser des questions, je compris vite que c'était moi qui étais à l'origine de tout ça. Je pris peur, mon frère et son meilleur ami tentèrent de m'approcher, mais je ne réussis qu'à les repousser avec de grands pics de glaces qui apparurent devant moi avant de prendre la fuite. Ce soir-là, je restais enfermée dans ma chambre, refusant d'ouvrir à mon frère, la neige continuant de tomber dans ma chambre. J'entendais encore la question de sa petite amie, elle raisonnait dans ma tête sans que je ne puisse rien y faire, je n'arrivais pas à la faire taire : « Est-ce que ta petite sœur est un monstre ? »

Matt avait quitté sa copine. Il était le seul à pouvoir entrer dans ma chambre. Je m'étais mise à rejeter tout le monde par sécurité. Je ne voyais plus Johan, je n'allais plus à l'école, c'était à peine si j'apercevais mes parents. Je voulais être seule, comme je l'avais toujours été. Parfois, il m'arrivait de ne pas ouvrir à mon frère alors qu'il me suppliait derrière la porte. Puis, un jour, mes parents me dirent qu'ils avaient trouvé une solution à mon problème. Car ce n'était que comme ça qu'ils pouvaient définir ce que j'avais, un problème. Ils ont fait venir le professeur Xavier, à qui je refusais d'ouvrir la porte de ma chambre. Ce n'est que quand il me parla par la pensée que je compris qu'il était comme moi. Il m'expliqua tout ce que je devais savoir sur la mutation, que je n'étais pas seule, qu'une école pour mutants existait et que je pourrais m'y intégrer facilement.

Je partis sans rien dire. Je ne dis même pas au revoir à mon frère. J'avais envie de fuir, partir loin de cette maison. J'avais l'impression que je n'avais plus ma place. Déjà que je ne l'avais jamais trouvé, il m'était aujourd'hui impossible de dire si je la trouvais un jour. Pourtant, une fois là-bas, je commençais à m'ouvrir aux autres, écoutant les expériences de chacun, essayant de me persuader que je n'étais pas seule, que je pourrais un jour maîtriser mes pouvoirs. J'avais envie de les croire, et, secrètement, j'espérais pouvoir retourner tôt ou tard dans cette cabane et rire de nouveaux avec ceux qui avaient marqué toute mon enfance. Mais, j'étais encore loin de renouer le contact avec les autres, et surtout avec Johan.



The cold never bothered me anyway
Standing frozen in the life I've chosen. You won't find me, the past is so behind me. Buried in the snow. Let it go, let it go. Can't hold it back anymore. Let it go, let it go, turn my back and slam the door.

Revenir en haut Aller en bas
 
Standing frozen in the life I've chosen. | Cléo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» — bring me to life
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» "Life is a ticket to the greatest show on earth."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AGE OF HEROES :: Fiches de présentation :: Validées-
Sauter vers: